Orange à La Réunion par Orange Réunion, mercredi 19 avril 2023 à 15:28

Des achats de plus en plus vertueux

image description

Réduction de l’empreinte carbone ou encore économie circulaire : à Mayotte et à La Réunion, Orange se mobilise au quotidien sur les thématiques liées à la protection de l’environnement. Une démarche vertueuse à laquelle sont particulièrement sensibilisés les fournisseurs et partenaires du Groupe.

« Aujourd’hui chaque prestataire d’Orange dispose d’un contrat avec une clause de responsabilité sociale et environnementale (RSE) » indique Pascal Szabo, directeur des achats et de la supply chain commerciale d’Orange à Mayotte. « Même si cette clause n’a pas d’impact direct sur la rémunération des fournisseurs, elle vise surtout à les sensibiliser sur notre charte éthique » précise-t-il. Un portail numérique dédié leur permet déjà de se renseigner sur la stratégie RSE du Groupe. Du code des affaires à la réglementation internationale en passant par les questions éthiques, sociales, fiscales ou encore environnementales, Orange se donne comme mission d’attirer l’attention de ses partenaires sur toutes ces thématiques.

Partager les bonnes pratiques

Plusieurs leviers existent dans le secteur des achats et de la supply chain d’Orange. À La Réunion par exemple, « nous sommes en train de revoir tout le schéma d’approvisionnement de nos points de vente mais aussi celui de la distribution pour les commandes en lignes  », explique Pascal Szabo. Parmi les solutions envisagées : l’utilisation de moyens de transports plus légers ou de véhicules électriques, mais aussi l’optimisation des trajets en regroupant les livraisons et les « retours », ce qui réduit les déplacements et limite l’empreinte carbone. «  Même si la traçabilité est encore difficile à mesurer, nous souhaitons réaliser des reportings régulièrement pour informer sur ce sujet  », indique le Directeur des achats et de la supply chain, qui insiste par ailleurs sur les effets positifs d’une « politique incitative  ».

Favoriser l’économie circulaire

Autre engagement : celui de soutenir l’économie circulaire à travers la revalorisation ou le reconditionnement d’anciens équipements. À La Réunion, par exemple, des points de collectes sont mis à disposition des habitants pour récupérer leurs vieux téléphones. «  En plus de l’aspect écoresponsable, ce programme permet de fluidifier la chaîne logistique et de préserver ainsi la valeur des mobiles » soutient Pascal Szabo. À Mayotte aussi, les actions sont concrètes avec, par exemple, la refonte des cartes de téléphone prépayées. Introduit depuis près d’un an, ce projet de « multi-cartes » permet de diviser par quatre le nombre de cartes téléphoniques imprimées. Une démarche économique avec un réel impact lorsqu’on sait que ce sont près de deux millions de cartes téléphoniques qui sont vendues chaque année dans l’ile. «  À travers toutes ces actions, notre ambition est de pouvoir inspirer nos partenaires mais aussi de faire en sorte qu’ils contribuent, avec nous, à une réflexion plus globale sur tous ces sujets », conclut Pascal Szabo.

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis