Alunissage inédit d’une sonde chinoise

Publiée par Le Parisien

publié le 3 janvier 2019 - durée 1:21 - catégorie : actu

mots clés de l'article : Lune , CHINE , mission , dep:75 , sonde , src:contenu-externe , rub:environnement , 15e , rub:sciences-et-high-tech , alunissage

C’est une première ! Jamais un engin spatial ne s’était posé sur la face cachée de la Lune. Alors que la face visible offre de nombreuses surfaces planes pour se poser, la face cachée est une zone montagneuse et accidentée avec de nombreux cratères. Le module d’exploration Chang’e-4 a quitté la Terre le 8 décembre 2018 depuis Xichang, en Chine. Il s’est posé sans encombre sur la Lune jeudi 3 janvier 2019. Il a pour missions d’étudier les basses fréquences radio et les ressources en minéraux et en hélium 3.
C’est la deuxième fois que la Chine envoie un engin explorer la surface lunaire après le Yutu - « Lapin de jade » - en 2013. Dans le courant de l’année, la Chine devrait envoyer un autre robot, Chang’e-5, pour collecter des échantillons et les ramener sur Terre.


Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430