Sport

Une semaine chargée pour le surf péi !

Les surfeurs réunionnais seront sur tous les fronts avec les championnats du monde de longboard à Taiwan, la dernière épreuve du circuit qualificatif (WQS) à Hawai et l’ultime manche du Word Tour (WCT) à Maui...

Taiwan Open World Longboard Champs

Les championnats du monde de longboard débutent aujourd'hui à Jinzun Harbor à Taiwan. La Réunionnaise Alice Lemoigne représentera la France lors de ces championnats puisqu'elle sera l'unique longboardeuse tricolore. Elle entamera la compétition dans la 1ère série du 1er tour face à la talentueuse américaine Rachel Tilly et la Sud Africaine Crystal Hulett.

 

Vans World Cup

L'heure de la dernière chance a sonné pour Jorgann Couzinet avec la dernière épreuve (WQS 10000) du circuit qualificatif de la saison qui se déroule cette semaine à Hawaii, sur le spot de Sunset Beach sur l'île d'Oahu. La semaine dernière sur le Hawaiian Pro (WQS 10000 également), Couzinet s'est pris une piqure de rappel avec une 49ème place, loin, très loin de ses attentes. La Triple Crown hawaiienne est le moment clé de la saison pour les prétendants à la qualification sur le World Tour, avec l'enchaienemtn de deux compétitions majeures. Pour Couzinet, la 1ère a été une désillusion, la seconde doit être la bonne opportunité. Jamais le Réunionnais n'a été aussi bien placé à l'entame de la dernière ligne droite (11ème mondial et donc potentiellement qualifié); pourtant l'an dernier il était arrivé également avec un bon ranking mais n'avait jamais concrétisé. La situation est plus confortable cette année et le Saint Gillois, accompagné pour l'occasion du Réunionnais Fredo Robin et de son expertise, devra tout de même rejoindre les quarts pour valider son ticket pour faire partie de l'élite mondiale en 2019. La mission s'annonce difficile mais loin d'être impossible pour celui qui s'était offert une demi-finale sur le 10000 de Huntington en juillet dernier. Ce lundi, il entrera donc en compétition dans la 1ère série du 2ème tour face à Charly Martin, Evan Valiere et Dylan Lightfoot. L'autre Réunionnais en lice, Maxime Huscenot, a débuté la compétition dès le 1er tour qu'il a remporté dans des conditions difficiles, le North Shore étant frappé par un swell de bonne taille qui tarde à se mettre en place. Il sera donc au 2nd tour, face à Mateus Herdy, Weslley Dantas et Jakson Baker. Actuellement 50ème du circuit qualificatif, Huscenot n'est pas dans la meilleure position pour se qualifier pour le WCT 2019. Mais ce sont les joies du sport et une victoire pourrait lui offrir le précieux sésame...

 

Beachwaver Maui Pro

L'ultime étape du World Tour féminin débutera ce lundi à Maui sur la mythique droite de Honolua Bay. La Réunionnaise Johanne Defay ouvrira les hostilités dans la 1ère série du jour aux côtés de l'Américaine Courtney Conlogue, vainqueur de la dernière étape en France, et la Néo Zélandaise Paige Hareb qui sera la seule goofyfooter de la série. La compétition devrait offrir un beau spectacle car le swell qui touche actuellement l'archipel hawaiien pourrait offrir des vagues de 8 à 10 pieds dans la baie d'Honolua. Même si surfer frontside n'est pas son gros point fort, Defay affectionne particulièrement les vagues de bonne taille et pourrait ainsi tirer son épingle du jeu sur cette dernière manche pour entérinner son classement (5ème mondiale). Car niveau ranking, la Réunionnaise n'a pas grand chose à gagner à Maui mais beaucoup à perdre: finir 4ème mondiale est encore possible, mais pour cela il faudra passer devant la locale triple championne du Monde, Carissa Moore, 3 fois finaliste et 2 fois vainqueur de l'épreuve sur les 4 dernière éditions... rien que ça! Defay devra également batailler pour se maintenir dans le top 5: elle sera sous la menace directe de la rookie Caroline Marks qui pourrait casser le spot hawaiien avec son style backside, mais aussi celle de Sally Fitzgibbons qui espérera réitérer sa finale de 2015. Côté Defay, les statistiques sont pas très bonnes: un seul quart de finale en 2014 pour sa 1ère saison, puis une 9ème place en 2015 et deux 13ème places ces deux dernières années. Autant dire que Defay n'a plus passé un tour à Honolua depuis 3 ans maintenant. Mais les statistiques sont faites pour être déjouées et nous le savons, Defay aime surprendre.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : sport , surf , compétition , Actus Reunion

à voir également en vidéo

météo

SAM 15 DÉC

sainte Nina

24° 31°

saint-denis

les prévisions de la semaine

Résultats foot fournis par www.FootenDirect.com

Résultats en direct fournis par FootenDirect.com