[LIVE/PHOTOS/VIDÉO] Les Réunionnais affronteront Epinal en 16èmes de finale

Coupe de France : les Saint-Pierrois reviennent à La Réunion en héros

photo RB imaz press Réunion

La Saint-Pierroise affrontera Epinal (N2) pour le compte des 16ème de finale de la Coupe de France de foot. Le tirage au sort a eu lieu ce lundi soir 6 janvier 2020. Le match se tiendra le samedi 18 ou le dimanche 19 janvier. Pensionnaire de la Nationale 2 (N2) équivalent de la 4ème division, Epinal occupe la 5ème place de son championnat. Sur le papier le challenge semble à la portée de Saint-Pierre tombeur de Niort (L2) ce samedi. Une partie des joueurs rentrent en héros ce mardi 7 janvier à La Réunion, suivez notre live sur Facebook. (Photos rb/www.ipreunion.com)

Les joueurs arrivent à l'aéroport Roland Garros, regardez le direct de nos journalistes :

Pensionnaire de la Nationale 2 (N2) équivalent de la 4ème division, Epinal occupe la 5ème place de son championnat. Au tour précédent ce club a battu par 1 à 0 l'Entente Sannois Saint-Gratien 1-0, un autre club de N2.

Les Cigognes, seul club ultramarin encore en lice, auront sans doute à coeur de démontrer qu'il ne sont là ni par hasard, ni par erreur et que leur exploit méritait vraiment d'être salué par beaucoup, presse nationale y compris. Le pari et loin d'être loufoque. La Saint-Pierroise pensionnaire de la Régionale 1 (R1), équivalent de la 6ème division, est arrivé à se défaire, de belle manière, de Niort. Cela malgré les quatre divisions séparant les deux clubs.

Éviter l'excès de confiance

Une formation de N2 semble donc prenable mais les Cigognes devront éviter l'excès de confiance. Les hommes de Christian Dafreville sont bien placés pour savoir que tout est possible dans un match de Coupe. Ils savent aussi qu'ils ne bénéficieront plus de l'effet de surprise généré par leur rang hiérarchique et que c'est désormais de pied ferme qu'ils sont attendus par leurs adversaires.

Pour ajouter à leur détermination, les Cigognes pourront se dire que l'histoire se répète parfois. En 1994 Epinal avait été battu en Coupe de France par la Saint-Louisienne, qui au tour précédent s'était déjà débarrassée de… Niort.

Mais croire aux signes du destin ne suffira sans doute pas. Le capitaine Jean-Michel Fontaine et ses dalons reviennent à La Réunion ce mardi. Le stage au Maroc envisagé par l'entraîneur Christian Dafreville et le président Luçay Arayapin, n'aura pas lieu. Les joueurs, qui ont quitté l'île avant les fêtes, voulaient revoir leurs familles avant de disputer le prochain tour de la compétition. Ils repartiront en Métropole quelques jours avant le match.

Peut-être légitime.

Il leur appartient maintenant de démontrer qu'ils ont bien perçu tous les enjeux de leur rencontre contre Epinal et la chance – certes provoquée par leur talent -, d'être en 16ème de finale de la Coupe de France.

La Saint-Pierroise et son parcours sans faute

Rappelons que pour atteindre ces 16ème de finale historiques, la Saint-Pierroise a dû tout d’abord se défaire du Jura Sud au 7ème tour (victoire 1 à 0), cela, en se déplaçant en Métropole ce qui est souvent éprouvant physiquement pour une équipe réunionnaise compte tenu de la différence de température.

Elle a ensuite battu l’ES Thaon, équipe de Nationale 2, au 8ème tour aux tirs au but (5 à 3 – match nul 1-1) en faisant preuve de beaucoup de courage et d’abnégation face à la difficulté.

Enfin, elle a été héroïque face aux Chamois Niortais, équipe de Ligue 2 qu’elle a éliminée avec beaucoup de maîtrise et de talent en 32ème de finale de la coupe de France (2-1), s’ouvrant donc les portes de ces 16ème de finale attendues par La Réunion toute entière.

Lire aussi : la Saint-Pierroise bat Niort et file en 16ème de finale !

A noter que la défaite de samedi a coûté son poste à Pascal Plancque, 56 ans, entraîneur de Niort le 13 janvier 2019. "Le Chamois Niortais FC et Pascal Plancque ont décidé ensemble de mettre un terme à leur collaboration" écrit laconiquement le club dans un communiqué publié dans la journée de dimanche. Le coach paye bien sûr la contreperformance de son club en coupe mais aussi les très mauvais résultats des Chamois depuis le début de saison. Ils sont 18ème au classement de L2 et et barragistes à la fin des matchs aller.

Le petit poucet réunionnais crée la sensation

A La Réunion on vibrait déjà pour la Saint-Pierroise qui effectuait un parcours spectaculaire face à des équipes de haut niveau lors des tours précédents. L’engouement est monté d’un cran depuis samedi après-midi où une ferveur inédite s’est emparée partout sur l’île pour le foot péi. Cyrille Melchior, président du Département, la sénatrice Nassimah Dindar ou encore la ministre des Outre-mer Annick Girardin ont d’ailleurs officiellement félicité les joueurs réunionnais, tandis que la population ne tarit pas d’éloges sur le courage et le dévouement de ces joueurs amateurs. Nul doute que ces 16èmes de finale, le 18 ou le 19 janvier 2020, seront très suivies sur l’île.

En Métropole, la JSSP fait également beaucoup parler d’elle. En témoigne la Une du journal l’Equipe de ce dimanche consacrée aux joueurs saint-pierrois avec pour titre " la clé du paradis ". Plus généralement, tous les médias nationaux ont évoqué le parcours sensationnel des hommes de Christian Dafreville, devenus petits poucets dans la cour des grands, ce qui fait bien sûr toute la magie de cette compétition.

Dimitri Payet, l’emblématique joueur réunionnais de l’Olympique de Marseille qui était d’ailleurs passé par la JSSP au début de sa carrière, y est aussi allé de son clin d’œil, exprimant son souhait d’accueillir les Réunionnais au stade Vélodrome en vue de ces 16ème de finale.

Le tirage au sort en a décidé autrement puisque les Cigognes affronteront Epinal au prochain tour pour, pourquoi pas, retrouver les Marseillais en 8ème de finale. La Réunion y croit !

Pour rappel, la Saint-Pierroise est le premier club réunionnais à atteindre les 16ème de finale de la Coupe de France. Seul un autre club ultramarin, le Geldar de Kourou (Guyane), avait atteint ce stade de la compétition, lors de la saison 1988-1989 avant d'être éliminé par Nantes.

ALLEZ SAINT-PIERRE

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : sports , football , tirage au sort , coupe de France , saint-pierroise , cigognes , Sports , actualité de la réunion , Actus Reunion , Epinal

Résultats foot fournis par www.FootenDirect.com

Résultats en direct fournis par FootenDirect.com