[PHOTOS, VIDÉOS] Sport et handicap

Handidanse : Julien Gigan et Brice Ethale filent au championnat national

photo RB imaz Press Réunion

La toute première rencontre régionale Handidanse de la Réunion s’est déroulée ce mardi 9 avril 2019, à Sainte-Marie. Au programme : une dizaine de chorégraphies. Le groupe sélectionné comme " coup de coeur " par la présidente d’honneur de la fédération française de handidanse ira à Dunkerque au mois de juin pour le championnat national : il s’agit de Julien Gigan et Brice Ethale, dans une chorégraphie de Laurent Robert appelée "Chemin vers ma passion".

Passer au-dessus du handicap, valoriser l’estime de soi, accepter ses différences… Autant de valeurs au centre du championnat handidanse, dont la rencontre régionale avait lieu à La Réunion pour la première fois ce mardi 9 avril 2019. Depuis deux ans déjà les Réunionnais sont remarquées, allant jusqu’à remporter la médaille d’or l’année dernière.

Lire aussi : Retour des médaillés réunionnais !

Cécile Avio, fondatrice de la pratique handidanse, et présidente d’honneur de la fédération française de cette discipline, était présente pour noter les chorégraphies des handidanseurs et attribuer son "coup de coeur" : "ce prix désignera les lauréats qui partiront aux rencontres nationales à Dunkerque les 17, 18 et 19 juin". Il s'agit donc de Julien Gigan et Brice Ethale, dans une chorégraphie de Laurent Robert appelée "Chemin vers ma passion".

C’est la première fois qu’est organisée une rencontre régionale à La Réunion. "Nous espérons bien que cela se poursuivra les années suivantes", explique Sandra Rajczyk, secrétaire de la fédération handidanse. Cécile Avio tient à rappeler de son côté qu’il ne s’agit pas vraiment d’un "concours", "c’est avant tout une rencontre. Chaque danseur sera récompensé. Parmi les catégories de prix, il y a la chorégraphie la plus technique, la chorégraphie la plus lumineuse, la plus festive etc…".

"Je danse donc je suis"

Pour les organisatrices le symbole est fort : valoriser ces personnes handicapées à travers un sport et un art qui leur permet de s’exprimer. "Ici ils dansent avec leurs différences, sans leurs différences, ils dansent comme n’importe qui", explique Cécile Avio. "Bien sûr ce ne sera pas de la grande technique comme les danseurs d’opéra, mais ce n’est pas ça qu’on attend, ils dansent avec sincérité, avec leur cœur."

La cinquantaine de handidanseurs présents ont réalisé leurs chorégraphies aux côtés de danseurs accompagnateurs, sur des musiques variées : classique, jazz, hip-hop etc. "Ce qui est bien avec le handidanse, c’est que toutes les danses sont représentées, même la danse de salon." "Il faut vraiment aller vers un développement de cette pratique", ajoute Sandra Rajczyk. "Les personnes en situation de handicap en ont besoin pour s’épanouir, s’exprimer, ça leur apporte beaucoup."

Lire aussi : La Fédération française de handidanse s'exporte sur l'île

mm/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : sports , handicap , championnat , danse , sainte-marie , actualités de la réunion , Actus Reunion , Handidanse

météo

JEU 27 JUIN

saint saint Fernand

20° 26°

saint-denis

les prévisions de la semaine

Résultats foot fournis par www.FootenDirect.com

Résultats en direct fournis par FootenDirect.com