[VIDÉOS] Étoiles montantes

JIOI 2019 : Margaret Gustave et Bryan Arnal : les espoirs de l’athlétisme réunionnais en sport adapté

photo rb pour imaz press

Les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) s’ouvrent dans moins de dix jours, du 19 au 28 juillet 2019, l’occasion de faire un tour d’horizon des espoirs réunionnais en sport adapté. En athlétisme, il faudra compter sur Margaret Gustave et Bryan Arnal, tous deux se sont démarqués lors des championnats de France d’athlétisme de sport adapté en ramenant trois médailles d’or à eux deux en juin dernier. De très bons résultats qui augurent le meilleur pour la compétition régionale qui se tiendra à Maurice dans quelques jours. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Margaret Gustave, la femme aux dix médailles d'or

Margaret Gustave, 30 ans n’en est pas à sa première participation au JIOI. En 2015, c’est sur l’épreuve de lancer de poids que la dionysienne a brillé, une médaille d’or au compteur. Le palmarès de la jeune femme pourrait faire pâlir d'envie, elle a dix médailles d'or à son actif.

Cette année, Margaret Gustave se présente à trois épreuves, le lancer de poids où elle remettra son titre en jeu, le 100 mètres et le 800 mètres où elle a une revanche à prendre. Ses capacités, elle les connaît, il y a un mois, la trentenaire est revenue des championnats de France d’athlétisme de sport adapté avec deux médailles d’or, une au lancer de poids, l’autre sur le 100 mètres. Margaret Gustave, déficiente mentale, ne veut pas se mettre la pression. Pour elle, tout est question de plaisir et de fierté quand il s'agit de représenter son île, regardez :

Si la jeune femme est si confiante, c’est aussi parce qu’elle est bien entourée, sa mère et sa "marraine sportive" -comme elle la surnomme- l’encouragent en assistant à tous ses entraînements. Une force et un soutien à l’approche de la compétition régionale, regardez :

Bryan Arnal, l'étoile montante

Pour Bryan Arnal, 20 ans, c’est la découverte même si les compétitions de cette envergure ne l’effraient pas. Il faut dire qu’il y a un mois, le dionysien remportait la médaille d’or du 100 mètres lors des championnats de France d’athlétisme de sport adapté qui se sont tenus à Marmandes, dans l’Hexagone.

Fort de cette expérience, il est plutôt confiant pour les JIOI. Moins loquace que Margaret Gustave, le jeune homme, lui aussi déficient mental, sait qu’il faudra travailler sur la concentration. Comme beaucoup de jeunes de son âge, il préfère parfois traîner sur les réseaux sociaux que s’entraîner…

Il se présentera sur le 100 mètres et le saut en longueur. Son rêve : faire partie de l’équipe de France. Regardez son interview :

Les espoirs du coach

Gérard-Marie Nacoulivala est l’entraîneur des deux athlètes depuis plusieurs années et aussi le vice-président du comité de sport adapté. Pas peu fier de ses deux poulains, il le sait, rien n’est acquis, c’est aussi ce qu’il essaie de transmettre à Margaret et Bryan pour qu’ils ne s’endorment pas sur leurs lauriers. En quelques années, les deux athlètes ont fait du chemin, grâce à la rigueur du coach, regardez :

La sélection de sport adapté de La Réunion compte dix personnes pour ces Jeux des îles de l'océan indien 2019, huit athlètes et deux nageurs. Les Réunionnais comptent sur eux pour ramener la coupe ou plutôt les médailles à la maison !

fh/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : sport , compétition , athlétisme , jeux des îles de l’océan indien , actualité de la réunion , sport adapté , Actus Reunion , Jeux des Îles 2019 , JIOI 2019 , Margaret Gustav , Bryan Arnal , Gorges-Marie Nacoulivala

météo

JEU 18 JUIL

saint Frédéric

19° 25°

saint-denis

les prévisions de la semaine

Résultats foot fournis par www.FootenDirect.com

Résultats en direct fournis par FootenDirect.com