C’est la cinquième étape de la compétition

Coupe du monde de bloc : Fanny Gibert remporte l’argent à Munich

Source : IFSC

Fanny Gibert, ancienne du club 7 à l’Ouest, vient de s’offrir la médaille d’argent sur la 5ème étape de la Coupe du monde de bloc à Munich ce dimanche 19 mai 2019. A noter également la 4ème place de Julia Chanourdie. Retour sur cette finale.

" Deuxième, c’est vraiment génial. Surtout après ces perturbantes demi-finales, où j’ai attrapé ma place en finale de justesse. En lisant les blocs de cette finale, je n’ai pas trouvé que les blocs me correspondaient spécialement, mais j’étais bien, très bien même. J’ai renoué avec ma grimpe, je me suis sentie vraiment moi-même. C’était magique ! ", confie la Française, émue.

Fanny Gibert a signé un très beau parcours de finale. Elle est la seule avec l’indétrônable Slovène Janja Garnbret, qui remporte à nouveau cette 5ème étape (5 victoires en 5 étapes), à sortir les quatre blocs de cette finale féminine.

" C'est une très belle prestation de Fanny, qui est rentrée très vite et très fort dans cette finale, se réjouit Daniel Du Lac, entraîneur national. Si bien que nous avons senti qu’elle a mis la pression à Janja Garnbret. "

En effet, à l’issue du 2ème bloc, les deux compétitrices sont même ex-aequos à la première place. Cependant, Fanny Gibert a besoin de trois essais pour trouver la méthode de 3e bloc, alors de sa rivale le réalise à vue. Avant de partir dans son dernier bloc la Française sait que, quoi qu’il arrive, elle est sur le podium. Quelques minutes plus tard, elle sort dernier son bloc au premier essai. Un bloc que la leader slovène enchaîne à vue.

" Aujourd’hui Fanny a compris que la victoire est possible. C’est très encourageant à quelques mois des Championnats du monde. De surcroit, elle prend une solide 2e place au classement général provisoire de la Coupe du monde de bloc 2019, avant la dernière étape de Vail. Je trouve que tout cela est de bon augure pour la suite de la saison. ", assure Daniel Du Lac.

Julia Chanourdie, au pied du podium

Un départ précipité suite à un changement de programme propulse Julia Chanourdie sur le devant de la scène avant même qu’elle ait bien eu le temps de peaufiner son échauffement. Les conditions ne sont pas optimales pour la jeune femme qui se sent replongée dans sa finale à Wujiang. " J’ai eu peur que ça reparte comme en Chine, où j’avais été très intimidée en finale, sans réussir à m’exprimer ", se remémore la jeune femme.

Il a fallu deux blocs à Julia Chanourdie pour sortir de sa torpeur. Deux blocs sans même toucher la zone, avant d'enchaîner les blocs 3 et 4. " Au 3ème bloc, j’ai réussi à changer de mode et j’ai retrouvé le goût de la grimpe et je me suis vraiment fait plaisir dans cette deuxième partie de la finale. Maintenant je sais que je suis capable d’aller chercher un podium en Coupe du monde de bloc. J’ai compris également que je progresse à chaque étape. Aborder une Coupe du monde dans le bon état d’esprit, ça s’apprend. Cette année, je serai donc à Vail (USA) pour la dernière étape de la Coupe du monde de bloc. Si j’arrive à garder cet état d’esprit positif, il devrait me permettre de vaincre la fatigue engrangée par toutes ses compétitions. "

Chez les hommes, l'Autrichien Jakob Schubert s'impose devant Adam Ondra (CZE) au terme d'une finale pleine de suspens. L'Allemand Jan Hojer complète ce podium masculin.

A suivre, la 6e et dernière étape de la Coupe du monde de bloc qui se tiendra les 7 et 8 juin prochain à Vail (USA).

mots clés de l'article : sport , escalade , Sports , MUNICH , actualité de la réunion , Fanny Gibert , Actus Reunion , Coupe du monde de bloc , 7 à l’Ouest

météo

VEN 23 AOÛT

sainte Rose

16° 26°

saint-denis

les prévisions de la semaine

Résultats foot fournis par www.FootenDirect.com

Résultats en direct fournis par FootenDirect.com