rencontre
0

Agora

....L’homme fut pris d’un vertige. L’avenir se dessinera-t-il sans nous ? Quelle est la place de l’homme dans cette magnificence et cette lenteur ? Il se leva, pris sa serviette de plage et chercha ses tongs. Il restait silencieux et bouleversé par le spectacle. Il venait de voir quelque chose de beau. Mais tout cela était-il plausible ? « Il ne faut pas penser à l’avenir » conclut-il. Quant à nous, laissons à l’homme un peu de temps : il est encore sous le choc. Nous le prendrons par l’épaule un peu plus tard...

Yann HAMONET