musique
0

Soirée Orizon

à partir du dim 16/12 22:00
tarif : - 2€ + chapeau Le Zinzin découvrir le lieu

OriZon est une association de la loi de 1901, réunionnaise s’adressant à des publics de tous âges sur les thématiques de l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Elle s’adresse aux victimes de discriminations mais aussi à leurs proches.

Au programme

  • Projection du court métrage "Démavouz le kor" en présence du réalisateur
  • Texte de nicolas Givran
  • Restitution du stage de chant de Bastien Picot
  • Concert acoustique de Bastien Picot et Maya Kamaty


Bastien Picot À l’image de son île, ce jeune artiste s’est nourri d’influences résolument éclectiques. Enfant de la pop, Bastien s’est également essayé à la Soul et au Jazz. Membre du groupe 3somesisters (polyphonie pop électro-tribale), il a également prêté sa voix à de nombreux artistes internationaux tels que Fred Wesley ou encore Stevie Wonder. Il fut également membre du groupe de percussions corporelles les Humanophones.

Chanteur virtuose et polymorphe à la présence magnétique, Bastien dévoile "Pieces of a man" son premier EP solo. Fort de ses multiples inspirations, il nous livre une Pop-Folk atmosphérique contrastée et emprunte de nostalgie, oscillant entre les univers de Bon Iver, Sting, Half Moon Run et autre James Vincent McMorrow. Véritable invitation à la rêverie, ces quatre titres nous plongent dans un voyage singulier à la fois aérien, onirique et percussif dont on ne ressort qu’à la dernière note.



Maya kamati Entre blues créole et chanson réaliste, influences indiennes et folk enjôleuse, la môme Pounia se taille un chemin bien à elle. Ti pa ti pa, depuis trois ans, elle tourne un peu partout avec ses compositions et à l’arrivée, mine de rien, elle est peut-être l’artiste réunionnaise qui a fait les plus gros progrès cette année. Excellente en début de saison dans Vavangèr(s), hommage original rendu à Alain Peters avec ses compères Alex Sorrès et Sergio Grondin, elle a livré une performance hyper solide sur la scène du Vince Corner lors du dernier Sakifo.

Son premier album Santié papang est paru en 2014 sur le label Atmosphériques (Charlie Winston, Barbara Carlotti).


Tarif 2€ + chapeau pour l’association OriZon