musique
0

Ouverture de saison au théâtre Vladimir Canter

Ouverture de saison sous les étoiles avec Kaloune et sa poésie électronique, Saodaj’ et son maloya nomade, et enfin, Ribongia et son set survitaminé.


Kaloune

C’est de la musique, mais c’est aussi du théâtre. C’est encore du fonnkèr, qui s’ajoute à du conte. C’est une parole poétique et libre, une nouvelle façon d’aborder l’histoire et l’imaginaire créoles.


Saodaj’

Le groupe se fond dans l’univers maloya et s’en évade constamment, voyage, se nourrit des influences diverses de ses cinq membres. Une recherche musicale qui façonne le son si original du groupe. Saodaj’, c’est le maloya nomade, celui qui s’émancipe et s’ouvre aux horizons.


Ribongia

Le DJ venu tout droit d’Australie, va mettre le feu au théâtre Vladimir Canter.