musique
0

Jacques Julien

Nouvelle carte blanche pour Bernadette Ladauge, l’infatigable vestale du séga qui remet dans la lumière, à leur juste place, les talents qui ont forgé l’histoire de la musique réunionnaise.

S’il vous est arrivé, dans votre folle jeunesse, d’aller danser à l’Hôtel d’Europe, vous vous souvenez forcément de lui : Jacques Julien est l’un des musiciens inscrits dans la légende des orchestres de bal qui ont enflammé les nuits de ce temple du séga. Pianiste virtuose au toucher chaloupé, il est aussi l’une des mémoires vives des folles années 60 à La Réunion et en Afrique, où il a officié dans les orchestres les plus prestigieux avant de poursuivre sa carrière en métropole. Camarade de jeu des fameux Jokarys, tombé sous le charme d’une jeune créole avec qui il a passé sa vie, il a gardé dans le cœur les rythmes et la joie de La Réunion, où il vit désormais. Cirez les souliers et serrez les bretelles, ses retrouvailles avec le public seront un moment d’émotion à vivre au son des airs d’antan !

Texte de présentation : Téat