musique
0

Festival Octave 2019

Le temps de deux concerts, le festival Octave vous offre des spectacles uniques dans un lieu d’exception : L’église du Tampon dont la construction date de 1907. L’église ouvre ses portes et accueille des artistes qui pour l’occasion vous offriront des spectacles sur mesure afin de coller au mieux à cette atmosphère si particulière.

Ousanousava

Créé en 1984, Ousanousava est d’abord une association qui a pour but de promouvoir la musique réunionnaise, avant d’être le groupe de la famille Joron.

Leur musique reflète les mutations de la société réunionnaise des années 80 et leur premier album restera mythique à la Réunion. Il est encore aujourd’hui l’un des records de vente de l’île. Les mélodies enchantantes et les paroles criantes d’émotions comme Grand-mère ou encore Zamal envoûtent tous les public.

Chantant essentiellement le maloya et le séga, les enfants de la famille Joron ont prouvé plus d’une fois qu’ils étaient capables de suivre l’évolution culturelle et musicale. Ils font désormais partie intégrante du patrimoine musical de l’île. Ils n’hésitent pas également à chanter les succès de leur père Jules Joron qui avait lui-même initié la Réunion, à la reconnaissance de la musique populaire


Chant, guitare, trompette : Bernard Joron
Chant, kayanm : François Joron
Guitare : Patrick Atide
Batterie : Laurent Serveaux
Basse, chant : Frédéric Tossem
Violon, trompette, chant : Guillaume Dejean
Accordéon, accordina : Alfred Vienne
Percussions : Mickaël Talpot
Trombone : Lionel Grondin
Saxophone : Alain Chane Yu Hon


Fabrice Legros

Adepte du métissage musical, Fabrice Legros allie lui percussions et cordes de fort belle manière. Son jeu rythmique à la guitare est de toute beauté, comme en témoigne les titres de son album "Nénin" (2008) puis « Déor » sorti en 2014. A écouter par exemple : l’excellent morceau "Trafik", qui pointe du doigt avec malice l’asphyxie automobilistique qu’est en train de vivre La Réunion... Fabrice Legros est de surcroît un artiste attachant, doté d’une humilité pas si fréquente dans le milieu musical.

C’est dans tous les cas l’un des artistes de la nouvelle génération réunionnaise en pleine ascension. Fabrice Legros a tracé son propre sillon sur les terres du jazz-maloya, avec subtilité et conviction.