musique
0

Banane Métalik & Tukatukas

ven 06/12 20:00
tarif : - 12€/20€ Le Nouveau Kerveguen découvrir le lieu

BANANE METALIK

Le groupe français Banane Metalik a baptisé sa musique « Gore'n'roll ». Il la décrit comme un mélange de rock’n’roll et de punk rock agrémenté d’un univers scénique cinématographique. En multipliant les tournées à travers le monde (Europe, Usa, Canada, Japon, Brésil, Russie....), le groupe est connu pour l’univers et l’énergie communicative de ses concerts. Au rythme de ces albums, Banane Metalik n'a cessé de renforcer sa popularité, pour devenir l’un des fers de lance européens de la scène rock’n’roll. Leurs deux premiers albums « Requiem de la dépravation » et « Sex, Blood and Gore'n'roll » ont fait l'objet de nombreuses rééditions internationales. 2009 marque la sortie de « Nice to meat you », l’album dévoile un répertoire aux univers marqués. Avec mépris des frontières et des genres, chaque morceau bénéficie d'une production soignée. En 2014, une nouvelle tournée de 45 dates dans 12 pays, le « Funeral tour » permet ainsi à d’élargir son public et de renforcer sa notoriété. Puis le groupe rentre en studio pour l’enregistrement de l’album « The Gorefather ». Cet album sort en septembre 2015 chez Athome et Wagram. En septembre 2019, sort le disque « No Surrender ». Le groupe en assurera la promotion à travers une tournée internationale de 48 dates de septembre à décembre 2019. Si leurs performances scéniques ont contribué à la réputation de Banane Metalik, leurs morceaux sont un hommage vivifiant à leur culture musicale. Ils affirment l’identité artistique d’un groupe hors du commun. En clair, un rock’n’roll dont l’identité a le parfum du soufre !

TUKATUKAS

L'Océan Indien, l'île de la Réunion avec son volcan, ses lagons, ses « kaz kréol » et son Séga qui invite à rire et à danser... ! Oui, mais avec les Tukatukas, ça ne rigole plus ! Leur musique n’a rien de tropical : univers tendu, concerts énergiques... Pas le temps de souffler ! Sur un tempo oscillant vers les 240 Bpm, ils nous délivrent un punk-rock qui rue dans les brancards. Sur des compos dépassant rarement les 3mn, les arrangements ne tendent qu'à faire monter la pression et les breaks ne sont prétextes qu'à faire repartir la sauce de plus belle. Si leur son est actuel, une touche 70's donne à leur musique un coté old-school rafraîchissant. Leurs textes traitent du quotidien, des choses qui les touchent, mais pas de politique partisane et s'ils chantent en anglais ce n'est pas parce qu'ils n'ont rien à dire mais juste pour des raisons purement esthétiques. Né en 2008 sur les cendres d'une première formation qui

a vu le jour en 2007, le groupe se compose aujourd'hui de Laëtitia au chant, Nico à la basse, Bruno à la batterie, Loïc au sax et Benoit et Marko à la guitare. Ils n'en sont pas à leur coup d'essai : tous ont déjà officié dans un groupe auparavant. Riches de cette expérience, leurs prestations scéniques ne laissent jamais indifférent. Pas de temps mort dans leurs sets ! Les morceaux s'enchaînent sans bla-bla faisant monter l'énergie en intensité, vous donnant une envie irrépressible de vous mêler au « Pogo » !