événements
0

Arnaud Rebotini

à partir du dim 22/12 16:00
tarif : - 5€/15€ Le Choka Bleu découvrir le lieu

Césarisé en 2018 pour son travail de composition sur le film 120 battements par minute, il est LA LEGENDE vivante de la musique électronique en France. Banane gominée et moustache finement taillée, l’ogre Arnaud Rebotini est auteur, compositeur, interprète, producteur et remixeur, sa force majeure : rester à la croisée des genres, tout autant avant-gardistes qu’intemporels et les marier. Travailleur diurne à l’érudition folle, il s’est fixé un plan de carrière aussi simple que risqué : ne jamais être là où on l’attend. Véritable pionnier de la scène électronique française depuis ses débuts en 1995. Il a été très vite repéré (dès 1997) sur les compilations "Source Lab" aux côtés de AIR, Daft Punk, Etienne de Crécy et Philippe Zdar (Cassius). En fondant le groupe Black Strobe (avec ivan smagghe), il compose la triplette gagante "Paris acid city" (1997), "me & madonna" (w/ jennifer cardini - 2002) & "Italian fireflies" (2003) qui sont les grands classiques de la musique électronique des early 00’s. Son projet Zend Avesta (Organique, Universal 2000) associa ainsi orchestre de chambre et musique électronique avec en featuring entre autres le grand Alain Bashung & Mona Soyoc (Kas Product - officiel). Avec ses synthétiseurs analogiques, il devint une figure centrale de la nouvelle scène électro internationale marquant le retour à l’utilisation des machines électroniques. La release de "Burn Your Own Church" (Beggars 2007) combina le renouveau du blues, du rock et de l’électro. Reprenant au chant le standard blues "I Am a Man", il signa l"une de ses plus belles collaborations avec l’image (bande annonce pour RocknRolla de Guy Ritchie Movies, Django Unchained de The Quentin Tarantino Archives, les publicités pour Christian Dior (Eau Sauvage) et pour Seat (Seat Leon), les séries télévisées The Walking Dead et The Vampire Diaries. Avec le titre "Blood Shot Eyes" ce fut pour "The Wolf of Wall Street" de Martin Scorsese. Il reçut le prix du meilleur artiste 2010 aux Qwartz (musique). Ses performances lives sont depuis toujours unanimement saluées (Music Components Citizen 2008, Someone Give Me Religion, K7 2010). Aussi, ses remixes pour Depeche Mode, Rammstein, Nitzer-Ebb.com, The Rapture, Bloc Party, Acid Washed (official),Tristesse Contemporaine, jean-michel jarre et bien sur l’inoubiable "smalltown boy" de Bronski Beat pour la BO du sublime 120 battements par minute de Robin Campillo s’associent-ils tout autant à sa présence dans les clubs et festivals les plus prisés (lives ET DJing) qu’à sa collaboration avec l’Ina-Grm et tout particulièrement avec Christian Zanesi, sous le projet Frontières. 2018 a vu la re-issue de l’excellentissime "Pagan dance move" avec le fabuleux titre "Alan Wilder War Whoop". Et encore une fois, en 2019 Arnaud a realisé un projet sonore génial en collaboration avec le choregraphe Alban Richard, le projet "Fix me" qui s’intéresse à l’éner­gie des prêches évangélistes amé­ri­cains, des dis­cours poli­tiques et des chan­sons hip-hop fémi­nistes. Construite sur la struc­ture d’une sym­pho­nie clas­sique, cette créa­tion pour quatre dan­seurs inter­roge les rap­ports struc­tu­rels entre musique et danse mais cette fois en dia­logue avec les syn­thés vibrants et les boites à rythme d’Arnaud Rebo­ti­ni.