Maïwenn Maïwenn

Née le 17 avril 1976 en France, Maïwenn Le Besco raconte que sa mère rêve d’en faire une star dès sa plus tendre enfance. Elle apparaît à 5 ans dans L’Année prochaine... si tout va bien face à Isabelle Adjani, puis incarne la star enfant dans L’Été meurtrier deux ans plus tard. Elle enchaîne les rôles mineurs (L’État de grâce, L’Autre nuit, Lacenaire, La Gamine) puis décide en 1991 d’abandonner son nom de famille, après de nombreux conflits avec sa famille. La même année, elle rencontre Luc Besson aux César avec lequel elle se marie et a une fille. Refusant d’emprunter les portes ouvertes par cette relation médiatisée, elle délaisse sa carrière et emménage avec le réalisateur aux Etats-Unis. Elle réalise le making of de Léon (1994) où elle a un petit rôle, puis incarne la célèbre diva du Cinquième Élément en 1996. C’est là que Luc Besson tombe amoureux de son actrice Milla Jovovich. Après cette séparation, Maïwenn sombre dans la dépression et décide de revenir en France. En 2003, elle se révèle sur les planches dans Le Pois chiche, fortement inspiré par son enfance, puis donne la réplique à Cécile de France dans le film d’horreur Haute tension réalisé par Alexandre Aja. Elle réalise son premier court-métrage, I’m an actrice, en 2004, avec sa fille Shanna Besson. Sa carrière de comédienne ne décolle pas avec les flops des Parisiens et Le Courage d’aimer de Claude Lelouch, mais Maïwenn chamboule la critique avec son premier film, Pardonnez-moi en 2006, qu’elle écrit et interprète. Un premier essai choc, entre rires et larmes, qui lui permet de revenir à nouveau sur son enfance et sa famille. En 2008, elle braque sa caméra sur son métier dans Le Bal des actrices, une comédie presque musicale où Karin Viard, Marina Foïs, Muriel Robin, Jeanne Balibar, Mélanie Doutey, Romane Bohringer et elle-même apparaissent dans leurs propres rôles. Le film est un succès critique et public. En 2011, elle confirme tous les espoirs placés en elle avec Polisse, plongée dans le quotidien de la Brigade des mineurs de Paris, récompensée par le Prix du jury au Festival de Cannes 2011 et deux César. Redevenue comédienne, elle apparaît dans Télé Gaucho de Michel Leclerc et est annoncée dans le prochain film des frères Larrieu.