Daniel Auteuil

Daniel Auteuil

Né le 24 janvier 1950
à Alger

Biberonné aux pièces de théâtre, Daniel Auteuil monte sur scène dès l’âge de quatre ans pour interpréter le fils de Madame Butterfly. Bien décidé à faire carrière sur les planches, le jeune artiste s’inscrit aux Cours Florent dès 1969, puis fait des débuts remarqués au théâtre populaire en 1970 en apparaissant dans une comédie musicale américaine intitulée Godspell. En 1979, c’est le triomphe grâce à la pièce Coup de chapeau, pour laquelle il reçoit le Prix Gérard-Philippe. Peu de temps après, Daniel Auteuil monte sa propre pièce intitulée Le Garçon d’appartement. En parallèle de ses activités théâtrales, le comédien s’essaie à la télévision, en jouant notamment dans la série Rendez-vous en noir en 1977. Le cinéma lui fait également de l’oeil. Il obtient son premier rôle en 1974 dans L’Agression de Gérard Pirès, dans lequel il donne la réplique à Catherine Deneuve et Jean-Louis Trintignant. Il faudra attendre 1980 pour que Daniel Auteuil connaisse son premier grand succès populaire au cinéma, grâce à la comédie Les Sous-doués (1980), dans laquelle il campe l’incorrigible Bébel. Dès 1986, il interprète Ugolin dans l’adaptation de l’oeuvre de Marcel Pagnol pour le grand écran ( Jean de Florette et Manon des sources) et obtient le César du Meilleur acteur pour Jean de Florette. En 2000, il en reçoit un second pour le drame en noir et blanc La Fille sur le pont, avec Vanessa Paradis. Il s’éloigne ensuite de ses anciens rôles comiques et livre des prestations plus nuancées, notamment dans des films de Claude Sautet (Un Coeur en Hiver), André Téchiné (Ma Saison Préférée) ou encore Jaco Van Dormael (Le Huitième Jour, qui lui vaut un prix d’interprétation à Cannes). Devenu l’un des meilleurs acteurs français de sa génération, il jongle aisément entre des polars secs (36 Quai des Orfèvres, Le Guetteur), des comédies dramatiques (La Mer à boire, Dialogue avec mon jardinier) et des comédies pures à succès (Le Placard, La Doublure, 15 ans et demi). En 2011, Daniel Auteuil passe pour la première fois derrière la caméra avec le remarqué La fille du Puisatier, dans lequel il dirige Jean-Pierre Darroussin, Kad Merad, Nicolas Duvauchelle et Sabine Azéma. Suivront deux autres adaptations marseillaises inspirées de l’oeuvre de Marcel Pagnol : Marius (2013) et Fanny (2013). Cette même année, il tourne pour Philippe Claudel dans Avant l’hiver, et officie comme membre du Jury Officiel du 66e Festival de Cannes, sous la présidence de Steven Spielberg. Apparu dernièrement chez Olivier Baroux (Entre amis) et Richard Berry (Nos femmes), Daniel Auteuil campe en 2016 le père de Kalinka (Emma Besson) dans le drame Au nom de ma fille, de Vincent Garenq, basé sur l’Affaire Dieter Krombach, puis tient le rôle principal d’un escroc de la finance dans la comédie Les Naufragés. Filmographie : Acteur 1974 : L’Agression de Gérard Pirès 1974 : Les Fargeot de Patrick Saglio (Téléfilm) 1974 : Adieu Amédée de Jean-Paul Carrère (Téléfilm) 1975 : Attention les yeux ! de Gérard Pirès 1975 : Le Docteur noir de Gérard Vergez (Téléfilm) 1975 : L’Adhésion de Bernard Paul 1976 : L’Assassinat de Concino Concini de Gérard Vergez et Jean Chatenet (Téléfilm) 1976 : Les Mystères de Loudun de Gérard Vergez (Téléfilm) 1977 : L’Enlèvement du régent : Le Chevalier d’Harmental de Gérard Vergez (Téléfilm) 1977 : La Nuit de Saint-Germain-des-Prés de Bob Swaim 1977 : Monsieur Papa de Philippe Monnier 1977 : L’Amour violé de Yannick Bellon 1977 : L’Affaire des poisons de Gérard Vergez (Téléfilm) 1977 : Rendez-vous en noir de Claude Grinberg (Téléfilm) 1978 : Les héros n’ont pas froid aux oreilles de Charles Nemes 1979 : À nous deux de Claude Lelouch 1979 : Bête mais discipliné de Claude Zidi 1979 : Les Sous-doués de Claude Zidi 1980 : La Banquière de Francis Girod 1980 : Clara et les Chics Types de Jacques Monnet 1981 : Les hommes préfèrent les grosses de Jean-Marie Poiré 1981 : Les Sous-doués en vacances de Claude Zidi 1981 : T’empêches tout le monde de dormir de Gérard Lauzier 1981 : S.A.R.L. ou société amoureuse à responsabilité limitée de Christian-Jaque (Téléfilm) 1981 : Le Calvaire d’un jeune homme impeccable de Victor Vicas (Téléfilm) 1982 : Pour cent briques, t’as plus rien... de Édouard Molinaro 1982 : Que les gros salaires lèvent le doigt ! de Denys Granier-Deferre 1982 : L’Indic de Serge Leroy 1983 : P’tit Con de Gérard Lauzier 1983 : Les Fauves de Jean-Louis Daniel 1984 : L’Arbalète de Sergio Gobbi 1984 : Palace d’Édouard Molinaro 1984 : L’Amour en douce d’Édouard Molinaro 1986 : Jean de Florette de Claude Berri 1986 : Manon des sources de Claude Berri 1986 : Le Paltoquet de Michel Deville 1987 : Quelques jours avec moi de Claude Sautet 1988 : Romuald et Juliette de Coline Serreau 1990 : Lacenaire de Francis Girod 1991 : Ma vie est un enfer de Josiane Balasko 1991 : Un coeur en hiver de Claude Sautet 1992 : Ma saison préférée de André Téchiné 1993 : La Reine Margot de Patrice Chéreau 1994 : La Séparation de Christian Vincent 1995 : Une femme française de Régis Wargnier 1995 : Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma d’Agnès Varda 1995 : Les Voleurs de André Téchiné 1995 : Passage à l’acte de Francis Girod 1996 : Le Huitième Jour de Jaco Van Dormael 1996 : Lucie Aubrac de Claude Berri 1996 : Pereira prétend de Roberto Faenza 1997 : Le Bossu de Philippe de Broca 1998 : Mauvaise Passe de Michel Blanc 1998 : La Fille sur le pont de Patrice Leconte 1999 : The Lost Son de Chris Menges 1999 : La Veuve de Saint-Pierre de Patrice Leconte 1999 : Le Placard de Francis Veber 2000 : Sade de Benoît Jacquot 2001 : La Folie des hommes de Renzo Martinelli 2002 : L’Adversaire de Nicole Garcia 2003 : Petites Coupures de Pascal Bonitzer 2003 : Rencontre avec le dragon de Hélène Angel 2003 : Après vous de Pierre Salvadori 2004 : Nos amis les flics de Bob Swaim 2004 : 36 quai des Orfèvres d’Olivier Marchal 2004 : Le Prix du désir de Roberto Andò 2005 : L’un reste, l’autre part de Claude Berri 2005 : Caché de Michael Haneke 2005 : Peindre ou faire l’amour d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu 2006 : La Doublure de Francis Veber 2006 : L’Entente cordiale de Vincent de Brus 2006 : Mon meilleur ami de Patrice Leconte 2006 : Napoléon (et moi) de Paolo Virzì 2007 : L’invité de Laurent Bouhnik 2007 : Dialogue avec mon jardinier de Jean Becker 2007 : Le Deuxième Souffle d’Alain Corneau 2008 : MR 73 d’Olivier Marchal 2008 : 15 ans et demi de Thomas Sorriaux et François Desagnat 2008 : La Personne aux deux personnes de Nicolas et Bruno 2009 : Je l’aimais de Zabou Breitman 2010 : Donnant Donnant d’Isabelle Mergault 2011 : La Fille du puisatier de Daniel Auteuil 2012 : La Mer à boire de Jacques Maillot 2012 : Le Guetteur de Michele Placido 2013 : Jappeloup de Christian Duguay 2013 : Avant l’hiver de Philippe Claudel 2013 : Marius de Daniel Auteuil 2013 : Fanny de Daniel Auteuil 2015 : Entre amis d’Olivier Baroux 2015 : Nos femmes de Richard Berry 2016 : Au nom de ma fille de Vincent Garenq 2016 : Les Naufragés de David Charhon Réalisateur 2011 : La Fille du puisatier 2013 : Marius 2013 : Fanny Récompenses : 1979 : Prix Gérard-Philippe pour la pièce de théâtre Coup de chapeau 1987 : César du meilleur acteur pour Jean de Florette et Manon des sources 1987 : BAFTA du Meilleur acteur dans un second rôle pour Jean de Florette 1993 : Prix du Meilleur acteur du cinéma européen pour Un coeur en hiver 1996 : Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes pour Le Huitième jour 2000 : César du meilleur acteur pour La Fille sur le pont 2000 : Prix Lumières du Meilleur acteur pour Sade 2005 : Prix du Meilleur acteur du cinéma européen pour Caché