Un coming-out peut-il freiner une carrière ? La réponse de Muriel Robin 5 novembre 2018

Si elle n’a jamais officiellement fait de coming-out, cela n’empêche pas Muriel Robin d’évoquer occasionnellement ses relations amoureuses avec des femmes, comme sa compagne actuelle Anne Le Nen. Mais d’autres actrices n’osent pas en faire autant, peut-être à cause de la peur d’être privées de rôles ?

Invitée des Terriens du Dimanche le 4 novembre 2018, celle que l’on a récemment [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/jacqueline-sauvage-muriel-robin-quot-avait-de-vrais-bleus-quot-sur-le-tournage-CNT0000016Mr7G.html"]vue à la télé dans la peau de Jacqueline Sauvage a évoqué l’homosexualité, notamment féminine, dans le monde du cinéma français. "On n’est pas si nombreuses dans les comédiennes connues à dire les choses", a-t-elle ainsi regretté avant d’essayer de trouver une explication à ces non-dits : "Est-ce que ça enlève des rôles ? Possible."

La faute aux producteurs ?

Muriel Robin a ensuite poussé plus loin l’analyse en déclarant : "Le producteur qui hésite entre une hétéro et une homo, il se dit : ’À un moment elle va être dans les bras du mec... Prenons une hétéro, comme ça, on n’aura pas de problème.’" Et si l’humoriste confie "(pouvoir) presque le comprendre", elle qualifie tout de même ce système d’"affreux" et ajoute : "En même temps, tous les films n’ont pas besoin d’avoir un mec. On n’est pas obligé de toujours avoir un mec dans les bras."

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/tv/le-bioquiz-de-muriel-robin-les-terriens-du-dimanche-04-11-2018-VID0000002Ienj.html"]

Dernièrement, la comédienne s’est d’ailleurs faite plutôt rare sur grand écran, préférant la scène et la petite lucarne. En octobre dernier, elle avait même affirmé à AlloCiné : "Tout est plus intéressant à la télévision qu’au cinéma." Ça c’est dit !

autres actualités