Sandrine Kiberlain sur Mon bébé : "Beaucoup de spectateurs se reconnaîtront" 11 mars 2019

Dans "Mon Bébé" de Lisa Azuelos, l’actrice incarne une mère dont la benjamine s’apprête à quitter le cocon familial pour poursuivre ses études au Canada. Un personnage auquel elle s’est identifiée comme le feront de nombreux spectateurs, estime-t-elle dans un entretien donné à Madame Figaro.

Ce [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/mon-bebe-sandrine-kiberlain-en-maman-poule-dans-la-bande-annonce-CNT000001c93fo.html"]rôle de maman-poule (Héloïse) qui se met à filmer son quotidien avec son smartphone pour garder une trace des derniers instants passés avec sa fille (Jade) à la maison, Sandrine Kiberlain "l’attendai(t) depuis longtemps". "On traite tout dans la relation mère-enfant : la naissance, les conséquences du divorce, les conflits... Mais jamais le départ de la maison et ce qu’il provoque", note-t-elle avant de souligner qu’on "n’est jamais préparé à cette séparation".

[EMBED url="http://cineday.orange.fr/bandes-annonces/mon-bebe-bande-annonce-1-vf-2018-CNT000001cp4JQ.html"]

"Mon Bébé", un "film universel"

Si Lisa Azuelos a écrit "Mon Bébé" comme "un exutoire par rapport à ce qu’elle vivait avec sa fille Thaïs" (Alessandrin, l’interprète de Jade, ndlr), la comédienne n’a pas pu s’empêcher de faire [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/sandrine-kiberlain-se-confie-sur-les-similitudes-entre-mon-bebe-et-sa-vie-CNT000001dtu8T.html"]un parallèle entre l’histoire de la réalisatrice et sa propre vie de famille. Elle explique : "Nous sommes de la même génération, nos filles ont le même âge, elles sont notre priorité absolue... Beaucoup de spectateurs se reconnaîtront d’ailleurs : c’est un film universel, sur le temps qui passe et le lien parental."

[EMBED url="https://www.instagram.com/p/Bu3In_rnglw/?utm_source=ig_embed&utm_medium=loading"]

Sandrine Kiberlain ajoute que son personnage "est borderline, drôle, attachant" et "assez rare en France" puisqu’il "évoque beaucoup la comédie américaine". Elle conclut : "On a instantanément envie de l’aimer." Reste à attendre le 13 mars, date de la sortie de "Mon Bébé" en salle, pour savoir si le public sera également conquis.

autres actualités