Quand Meryl Streep et Tom Hanks rejouent des scènes culte du cinéma français 16 janvier 2018

De passage sur le plateau de C à vous ce lundi 15 janvier 2018 pour promouvoir "Pentagon Papers", les deux stars hollywoodiennes ont accepté de rejouer des scènes de deux grands classiques du cinéma hexagonal signés Marcel Carné.

En pleine promotion de leur [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/tom-hanks-et-meryl-streep-reunis-a-l-ecran-par-steven-spielberg-CNT000000E1tXX.html"]tout premier film ensemble, de surcroît dirigé par Steven Spielberg, Meryl Streep et Tom Hanks ont été invités hier soir dans l’émission de France 5 animée par Anne-Elisabeth Lemoine. L’occasion pour l’actrice triplement oscarisée de revenir sur l’affaire Harvey Weinstein et de [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/harcelement-sexuel-meryl-streep-repond-aux-critiques-CNT000000UhLir.html"]nier une nouvelle fois avoir été au courant des agissements du producteur, mais aussi pour les deux stars de se prêter à un petit jeu de réinterprétation.

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/autres/pentagon-papers-bande-annonce-officielle-vf-au-cinema-le-28-fevrier-CNT000000SkOke.html"]

Marcel Carné revisité

Les deux comédiens ont en effet bien voulu mettre à profit leur talent pour rejouer deux séquences culte du septième art : le face à face entre Louis Jouvet et Arletty dans "Hôtel du Nord" où la seconde clame la mythique réplique "Atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?" et le passage du "Quai des brumes", tout aussi célèbre, où Jean Gabin déclare à Michèle Morgan : "T’as de beaux yeux, tu sais." Ce que Tom Hanks tente tant bien que mal de dire à Meryl Streep, qui lui répond, comme dans le film : "Embrasse-moi."

[EMBED url="https://twitter.com/cavousf5/status/952984245760380928?ref_src=twsrc%5Etfw"]

Et les deux légendes de partager un baiser en direct à la télévision française pour terminer la scène. Pour les retrouver à l’écran, cette fois dans la peau de la directrice de publication du Washington Post et de son rédacteur en chef, direction votre salle de cinéma la plus proche à partir du 24 janvier prochain.

autres actualités