Purl : le court-métrage de Pixar qui dénonce le sexisme au bureau 13 février 2019

Si l’on connaît surtout Pixar pour ses longs-métrages, la firme propose également des courts-métrages de qualité. Le dernier en date, "Purl", s’attaque à un problème encore très présent dans notre société : le sexisme au travail.

Ces dernières années beaucoup de voix se sont élevées [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/emma-stone-denonce-le-sexisme-qu-elle-a-vecu-en-tournage-CNT000000zJ4Lc.html"]contre le sexisme à Hollywood, mais ce n’est bien évidemment pas un travers exclusivement réservé à l’industrie du cinéma. Le sexisme est malheureusement encore beaucoup pratiqué dans différents pans de notre société et notamment en entreprise. C’est de ce phénomène que parle "Purl", le nouveau court-métrage de Pixar qui a été mis en ligne gratuitement par le studio sur YouTube le 4 février 2019.

Une pelote ostracisée

Le successeur de "Bao" - [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/oscars-2019-black-panther-et-bohemian-rhapsody-parmi-les-nommes-CNT000001caTG9.html"]nommé cette année aux Oscars - raconte l’histoire d’une pelote de laine rose dont le premier jour dans sa nouvelle firme ne se passe pas exactement comme elle l’avait prévu : ses collègues sont tous des hommes et préfèrent l’ignorer plutôt que la considérer comme une égale alors même que son CV était parfait pour son poste. Sa solution pour s’intégrer est alors de se tricoter un costume et d’adopter les codes de la gent masculine...

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/cinema/decouvrez-purl-le-premier-court-metrage-de-pixar-qui-met-en-scene-uen-pelote-de-laine-qui-a-du-mal-a-s-adapter-dans-le-monde-du-travail-CNT000001cBKjw.html"]

"Purl" est la première réalisation de Kristen Lester, qu’elle a basée sur son expérience dans le domaine de l’animation. "Dans mon premier job, j’étais la seule femme dans la pièce. Pour pouvoir faire ce que j’aimais, je suis devenue un peu comme ces hommes avec qui je travaillais. Ensuite, je suis arrivée chez Pixar et là, j’ai commencé à travailler en équipe avec des femmes pour la première fois. Cela m’a aidée à comprendre à quel point j’avais caché et laissé derrière moi mon côté féminin", raconte-t-elle dans une interview publiée sur la chaîne YouTube de Pixar.

autres actualités