Plus belle la vie : un personnage transgenre arrive dans la série 8 mars 2018

En plus de s’adapter à l’actualité, la série traite aussi souvent de sujets de société. Dans son 3490e épisode qui sera diffusé sur France 3 ce vendredi 9 mars 2018, elle abordera pour la première fois la question de la transidentité.

"Cela fait deux ou trois ans que France 3 cherchait à aborder ce sujet", a expliqué à Libération Sébastien Charbit, le producteur de "Plus belle la vie". L’intrigue, qui s’étalera sur plusieurs semaines, tournera autour des personnages de Clara Bommel, jouée par Enola Righi, et de Dimitri, joué par Jonas Ben Ahmed, premier acteur transgenre à apparaître dans une série française.

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/dana-hastier-on-a-resigne-plus-belle-la-vie-pour-trois-ans-VID0000002cvrU.html"]

Transphobie, méconnaissances, incompréhension...

Dès ce vendredi, Clara exprimera son mal-être et confiera à ses proches qu’elle se sent enfermée dans son corps de fille. "Je sais que je ne peux pas devenir cette femme que vous attendez, ni même une femme tout court", leur dit-elle dans un extrait de l’épisode. Confrontée à la transphobie et à l’incompréhension, celle qui souhaite se faire appeler Antoine va être épaulée par un nouveau personnage : Dimitri, le responsable d’une association locale.

[EMBED url="https://www.instagram.com/p/Bf3VkiIBGf2/"]

Dimitri sera joué par l’acteur transgenre de 26 ans Jonas Ben Ahmed, qui a bien failli ne jamais postuler pour ce rôle. "J’ai trouvé que les termes utilisés (dans l’annonce, ndlr) étaient un peu maladroits", a-t-il expliqué dans Quotidien ce 7 mars. Dans Libération, il raconte pourquoi il a finalement changé d’avis : "Je me suis dit : ’Passe ce casting et va infor­mer les gens au lieu de râler dans ton coin  !’ D’au­tant qu’être acteur, c’est un rêve de gosse."

autres actualités