Mylène Demongeot évoque la rivalité entre Louis de Funès et Jean Marais 15 novembre 2018

L’actrice a tourné avec Louis de Funès dans la trilogie Fantômas d’André Hunebell. Dans une interview à Télé Star parue le 13 novembre 2018, elle revient sur son admiration pour le comédien mais aussi sur la rivalité qui opposait ce dernier à Jean Marais.

À l’époque du premier volet de "Fantômas", sorti en 1964, Louis de Funès n’était pas encore une grande vedette du septième art. Cependant, Mylène Demongeot avait déjà "une passion" pour lui. "Je l’avais remarqué dans ’La Traversée de Paris’ où je le trouvais absolument extraordinaire", indique-t-elle à Télé Star. Elle l’avait aussi vu au théâtre et avait été séduite par sa capacité à faire aussi bien rire que pleurer le public.

D’espoir à superstar

Lors du tournage du premier "Fantômas", Louis de Funès "commençait à éclore". [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/5-choses-que-vous-ne-savez-peut-etre-pas-sur-la-grande-vadrouille-CNT000000rh49I.html"]"Et puis il y a eu ’La Grande vadrouille’ et ’Le Corniaud’ et il est devenu superstar. Et ça a été au détriment de Jean Marais qui en a beaucoup souffert", se remémore l’actrice. Et de souligner : "On le voit dans l’évolution entre les trois Fantômas : le premier film, c’est Jean Marais, le deuxième, c’est équivalent et le dernier, qui est mon préféré, c’est de Funès !"

Mylène Demongeot raconte que Jean Marais, qui interprétait plusieurs rôles dans la trilogie, [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/devinerez-vous-quel-acteur-se-cache-sous-ce-masque-CNT0000012Rgpt.html"]dont celui de Fantômas, "n’aimait pas ce personnage de petit Français grincheux" que campait Louis de Funès dans ses films.

[EMBED url="http://cineday.orange.fr/bandes-annonces/fantomas-bande-annonce-1964-CNT000000NVXoc.html"]

Elle révèle aussi qu’un quatrième volet aurait pu être tourné : "Fantômas à Moscou". Mais les trois acteurs ayant augmenté leurs cachets, André Hunebell a décrété que le film serait trop cher à réaliser.

autres actualités