François Berléand déteste se voir à l’écran "car il ne se trouve pas bon" 28 novembre 2018

Alors qu’il revenait sur le petit écran mardi 27 novembre 2018 dans des épisodes des "Chamois", François Berléand s’est confié à TV Magazine sur ses futurs projets au cinéma et sur ce qu’il pense de son jeu d’acteur.

Si c’est actuellement à la télévision que François Berléand s’illustre, plus précisément dans la série "Les Chamois" - dont le tournage n’avait pas été de tout repos puisque [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/francois-berleand-se-casse-la-jambe-en-marge-d-un-tournage-CNT0000011hNHg.html"]l’acteur s’y était cassé la jambe -, le comédien n’en a évidemment pas fini avec le grand écran. Et ce, même s’il "n’aime pas regarder (ses) films", comme il l’a déclaré lors d’un entretien à TV Magazine, avant d’ajouter : "Je ne le fais jamais. C’est un calvaire de me voir, car je ne me trouve pas bon."

Bientôt en fantôme et en psy

Pourtant, de nombreux réalisateurs ne semblent pas de son avis puisqu’ils continuent de l’engager. Lors de l’interview, François Berléand, qui était en février à l’affiche de [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/la-ch-tite-famille-meilleur-demarrage-pour-un-film-francais-depuis-10-ans-CNT000000ZcBww.html"]"La Ch’tite famille", a d’ailleurs évoqué les deux prochains films dans lesquels on pourra le voir. "Je vais jouer un fantôme dans ’L’Esprit de famille’, avec Josiane Balasko et Guillaume de Tonquédec", a-t-il ainsi indiqué, avant de poursuivre : "Et je viens de finir ’Deux moi’, de Cédric Klapisch, avec Ana Girardot, dans lequel j’interprète un psy." Si le premier n’a pas encore de date de sortie, le second est annoncé pour le 11 septembre 2019.

[EMBED url="http://cineday.orange.fr/bandes-annonces/la-ch-tite-famille-bande-annonce-4-2018-CNT000000XQv2O.html"]

Enfin, c’est aussi sur les planches que ses fans pourront retrouver François Berléand, qui a affirmé à TV Magazine : "On me propose toujours des pièces que j’adore, je n’arrive pas à dire non, du coup je suis pris pour au moins cinq ans !"

autres actualités