Franck Dubosc raconte sa 1ère scène de sexe au cinéma avec une James Bond Girl 9 avril 2019

À 55 ans, Franck Dubosc a tourné sa première scène intime pour le film de Michel Denisot dont il tient le premier rôle, "Toute ressemblance". Un exercice "difficile" sur lequel il est revenu dans l’émission Bonsoir le 6 avril 2019.

S’il a été le héros de nombreux longs-métrages depuis le début de sa carrière, Franck Dubosc n’avait jusque-là jamais filmé de scène de sexe à l’écran. Mais c’est désormais chose faite grâce à Michel Denisot qui l’a engagé pour jouer un présentateur vedette [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/michel-denisot-devoile-le-casting-et-les-premieres-images-de-son-film-CNT0000016fDJW.html"]dans son premier film de réalisateur, "Toute ressemblance", et qui l’a dirigé dans une scène intime avec l’actrice italienne Caterina Murino, notamment connue pour avoir été l’une des [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/dossier-cine/nos-dix-james-bond-girls-preferees-CNT000000fd0WY/photos/dr-69ac21c4ca3084402bcfc8f21c9624dc.html#plmAnchor"]James Bond Girls de "Casino Royale" aux côtés d’Eva Green.

"C’est stressant"

Interrogé sur cette fameuse séquence par Ariane Massenet sur le plateau de Bonsoir, l’acteur a déclaré : "Il a fallu que j’attende 55 balais pour tourner une scène de sexe", avant d’en dire un peu plus sur le tournage de la scène en question. "C’est stressant, c’est difficile. (...) Ce n’est pas que ce n’est pas très agréable, c’est qu’il faut que ça ne soit pas agréable ! Pour éviter toute...", a-t-il notamment lâché le sourire aux lèvres avant de reprendre plus sérieusement : "C’était agréable, en revanche, parce qu’on s’est mis à l’aise l’un l’autre avec Caterina."

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/tv/franck-dubosc-la-cinquantaine-apaisee-bonsoir-du-06-04-canal-CNT000001eMjDF.html"]

Franck Dubosc a ensuite poursuivi : "On reste l’un sur l’autre entre deux prises, il faut trouver quelque chose à se dire", tout en expliquant que lors de ces moments leurs visages ne sont séparés que de quelques centimètres. D’où sa conclusion : "C’est très gênant !"

autres actualités