Édouard Baer : son projet de film avec Juliette Binoche et Yolande Moreau 12 avril 2019

Du 18 avril au 15 juin 2019, Édouard Baer sera au Théâtre Antoine, à Paris, pour y donner trente représentations d’un spectacle intitulé "Les Élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce". Il a été interrogé à cette occasion par Le Figaro et a fait part au journal de ses prochains projets sur grand écran.

Avant d’officier en tant que [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/cannes-2019-edouard-baer-reprend-son-role-de-maitre-de-ceremonie-CNT000001ePmXS.html"]maître de cérémonie de la 72e édition du Festival de Cannes - qui se déroulera, pour rappel, du 14 au 25 mai 2019 -, Édouard Baer va entamer un nouveau projet pour lequel il sera seul sur les planches, dans un spectacle qu’il a lui-même mis en scène. "Il y a un moment déjà que je pensais revenir au théâtre. J’ai beaucoup aimé toutes les expériences que j’ai pu y faire. Jouer des pièces ou écrire des spectacles pour une troupe", a-t-il confié au Figaro lors d’un entretien paru le 11 avril.

Un prochain film réalisé par Martin Provost

Néanmoins, le comédien qui officie également tous les dimanches soirs sur France Inter ne compte pas laisser le cinéma de côté. Après avoir été à l’affiche de "Black Snake" et de "La Lutte des classes" ce début d’année, il sera dès le 17 avril dans "Raoul Taburin a un secret" de Pierre Godeau, [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/benoit-poelvoorde-gravement-blesse-sur-le-tournage-de-raoul-taburin-CNT000001eNSmI.html"]auprès de Benoît Poelvoorde. Et après ? Là encore, il ne manque pas de projets. "J’ai une idée pour un film que je tournerai un jour, mais pas tout de suite. Et Martin Provost me propose un rôle aux côtés de Juliette Binoche et Yolande Moreau", a-t-il révélé.

[EMBED url="http://cineday.orange.fr/bandes-annonces/raoul-taburin-bande-annonce-1-vf-2018-CNT000001d9DKR.html"]

Et l’acteur d’en dire plus sur ce long-métrage qui n’a pas encore de date de sortie : "L’action se situe dans les années 1950, à une époque où, je ne le savais pas, existaient des écoles de formation ménagère, pour les filles... Seulement pour les filles !"

autres actualités