Didier Bourdon sur le retour des Inconnus : "On s’éclaterait" 19 décembre 2017

À l’occasion de la sortie de "Garde alternée", son nouveau film, Didier Bourdon s’est entretenu avec le site Allociné, pour évoquer notamment l’avenir des Inconnus et leur éventuel retour sur scène.

Ils nous ont fait rire aux éclats avec leurs blagues désopilantes et leurs parodies renversantes. Puis, "Les trois frères", sorti en 1995, et "Le Pari", sorti deux ans plus tard, ont également été bien reçus. Les Inconnus se sont ensuite séparés, en raison de problèmes contractuels. Mais jamais le public n’a désespéré de les revoir un jour, sur scène [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/pascal-legitimus-quot-les-trois-freres-2-n-est-pas-le-meilleur-film-du-monde-quot-CNT000000tKXnB.html"]ou au cinéma.

"Moi je pense qu’on s’éclaterait"

En pleine promotion pour sa nouvelle comédie, "Garde alternée", Didier Bourdon a fait une escale chez Allociné, où nos confrères n’ont pas manqué de l’interroger sur l’avenir de la bande. Avouant qu’il ne serait pas opposé à l’idée d’un come-back, il explique : "C’est vrai que ce qui est beau, c’est qu’il y a vraiment des jeunes de 14-15 ans qui adorent Les Inconnus, même plus jeunes parfois. Mais bon, pour l’instant, voilà ce que je dis : Bernard (Campan) réfléchit. [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/pascal-legitimus-previent-la-retraite-est-proche-pour-les-inconnus-CNT0000004qzEV.html{"]Pascal (Légitimus) me suivrait aussi. Moi je pense qu’on s’éclaterait."

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/cinema/les-trois-freres-VID0000002iOfs.html"]

Et d’ajouter, en toute confiance : "C’est vrai que ça peut faire peur. Moi je ne crois pas. Je suis plutôt le fonceur des Inconnus." Optimiste quant au possible retour du trio sur les planches, Didier Bourdon émet tout de même quelques réserves : "Si on devait le faire, on démarrerait certainement par des salles pas trop grandes. Les Inconnus, on n’a jamais trop aimé les grosses grosses salles". Avant de se rétracter : "Mais enfin on n’en est pas là... Ce n’est pas à l’ordre du jour." Dans un futur proche, peut-être ?

autres actualités