Comme le Grinch, Laurent Lafitte n’est "pas fan de Noël" 29 novembre 2018

Le comédien prête sa voix au Grinch dans le nouveau film d’animation de Yarrow Cheney et Scott Mosier, en salle depuis le 28 novembre 2018. Le point commun entre son personnage et lui ? Aucun des deux n’est vraiment fan de la période de Noël.

Après un court-métrage animé sorti en 1966, [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/ces-films-de-noel-qui-cartonnent-a-la-tele-mais-pas-au-cinema-CNT000000zRlDW.html"]puis un film paru en 2000, Le Grinch s’apprête une nouvelle fois à gâcher Noël grâce aux deux réalisateurs de "Comme des bêtes" et producteurs de "Moi, moche et méchant". Si Benedict Cumberbatch prête sa voix à ce grincheux personnage dans la version originale, c’est Laurent Lafitte qui a été choisi pour le doublage en français. "J’aime bien son côté ronchon, que je peux avoir un peu dans la vie, comme beaucoup de gens et notamment comme beaucoup de Français. Il est assez Français en fait Le Grinch, même Parisien je devrais dire !", a confié à Télé Star, le 28 novembre, celui qui [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/laurent-lafitte-en-zorro-pour-eric-judor-CNT0000014s7Je.html"]pourrait incarner Zorro pour Éric Judor.

Noël, "c’est un peu pesant"

Laurent Lafitte ajoute partager également le regard que porte Le Grinch sur Noël : "C’est vrai que c’est une fête qui peut apparaître de manière obscène. Cette surconsommation, cette surbouffe, le côté obligatoire de la fête familiale, c’est un peu pesant !" Et de poursuivre : "Moi je ne suis pas un fan de cette fête. (...) Parce qu’une fois qu’on a déballé les cadeaux, il y a toujours une espèce de petite déprime."

[EMBED url="http://cineday.orange.fr/bandes-annonces/le-grinch-bande-annonce-3-vf-2018-CNT0000014MtoI.html"]

Pour lui, en volant les cadeaux de Noël, Le Grinch redonne finalement tout son sens à cette fête : retrouver "le sens du partage, de la générosité", "se réunir" et "se dire qu’on s’aime".

autres actualités