sports par Montpellier (AFP) , lundi 12 octobre 2020 à 21:00

XV de France : Altrad émet "des réserves" sur le courrier de la Ligue à la Fédération

image description
image description

Le patron de Montpellier, Mohed Altrad, a émis "des réserves" sur le courrier de la Ligue nationale de rugby à la fédération française au sujet du litige entre LNR et FFR sur la libération des internationaux, a-t-il expliqué lundi.

"Nous espérons qu'une issue à l'amiable permettra de libérer les joueurs internationaux français", est-il écrit dans un communiqué publié par le seul président de club de Top 14 à ne pas avoir signé la lettre transmise dimanche au président de la FFR, Bernard Laporte.

Dans ce courrier, les présidents du Top 14 ont réagi aux menaces de sanctions de la FFR envers leur club et leurs joueurs en cas de non-libération des internationaux pour la tournée d'automne.

Fédération et Ligue s'opposent sur la mise à disposition des internationaux, dans le cadre de la fenêtre internationale automnale exceptionnellement élargie par World Rugby face à la pandémie de Covid-19.

La FFR exige six dates, alors que la LNR ne veut libérer ses joueurs que pour cinq rencontres des Bleus.

"La bataille actuelle ne nous semble pas si simple à appréhender et c’est uniquement cela qui nous a conduit à ne pas signer le courrier" évoqué, explique Altrad.

Le dirigeant du MHR veut "analyser l'ensemble des conséquences de ces actes par respect des joueurs concernés, ce qui ne signifie pas que nous ne sommes pas solidaires sur le fond".

Mohed Altrad est le sponsor maillot de l'équipe de France, le premier de son histoire, et par ailleurs son club est l'un des principaux fournisseurs de celle-ci. En effet, cinq joueurs, Anthony Bouthier, Arthur Vincent, Mohamed Haouas, Paul Willemse et Vincent Rattez, ont été retenus sur une liste de 31 joueurs, communiqués la semaine passée, pour la tournée.

Enfin, Mohed Altrad et Bernard Laporte ont été placés en garde à vue quelques jours avant la réélection du second à la tête de la FFR, pour des soupçons d'influence en faveur du propriétaire du MHR.

L'équipe de France doit affronter le pays de Galles le 24 octobre, une semaine avant le dernier match du Tournoi des six nations face à l'Irlande, reporté en raison de la crise sanitaire.

mots clés de l'article : Rugby , FRA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis