sports par Paris (AFP) , jeudi 14 janvier 2021 à 11:15

Trophée des champions : passe d’armes entre Neymar et Alvaro sur Twitter

image description
image description

L’après match du Trophée des champions remporté par le Paris SG 2-1 face à Marseille a été marqué par un échange de tweets entre Neymar et le défenseur espagnol de l’OM Alvaro Gonzalez, dans la nuit de mercredi à jeudi.

"Roi, non Alvaro ?", a twitté la star brésilienne du PSG dans un message apostrophant le Marseillais, quatre mois après le premier "clasico" de la saison, perdu 1-0 par le PSG en Championnat et marqué par les accusations de racisme de Neymar à l'encontre Alvaro.

Le N.10 accompagnant son tweet d'une photo de lui, la langue tirée, célébrant son but de mercredi face à l'OM.

"Mes parents m'ont toujours appris à sortir les poubelles. Allez l'OM toujours", lui a répondu l'Espagnol avec une capture d'écran d'une intervention rugueuse sur le Brésilien, repoussé hors des limites du terrain.

L'échange s'est poursuivi: Neymar se moquant de l'Espagnol "ayant oublié comment on gagnait des titres" en référence au palmarès vierge d'Alvaro et de l'incapacité de l'OM à remporter un trophée depuis 2012.

Et le défenseur olympien lui a répliqué par une photo de la légende brésilienne Pelé, posant avec ses trois Coupes du monde remportées, et le message "l'ombre éternelle du Roi". Une pique à Ney qui n'a jamais gagné de Mondial avec le Brésil.

"Et toi la mienne (d'ombre, ndlr) t'a rendu célèbre. De rien, le phénomène", a conclu la star parisienne, exclue en septembre lors du match aller, pollué en plus de l'affaire Neymar-Alvaro par un début de bagarre générale et des accusations d'injures homophobe.

mots clés de l'article : foot , L1 , coupe , FRA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis