sports par Clermont-Ferrand (AFP) , samedi 11 septembre 2021 à 20:20

Top 14 : Vainqueur sur le fil, Castres enchaîne à Clermont

image description
image description

Un essai de Kevin Kornath à trois minutes de la fin a permis à Castres de s’imposer sur le fil à Clermont (34-30) et de prendre provisoirement la tête du Top 14, samedi, au terme d’un match indécis jusqu’au bout de la 2e journée.

Le CO, déjà victorieux de Pau (16-12) la semaine dernière, décroche ainsi sa deuxième victoire de rang et la pôle position, en attendant le choc entre Toulouse et Toulon, dimanche. L'ASM, déjà battue à Lyon (28-19) en ouverture du championnat, doit se contenter du bonus défensif sur ce deuxième revers qui laisse les Auvergnats à la 13e place.

Mené 27-18 à la 50e minute, les Castrais ont réduit l'écart sur un drop passé par Julien Dumora (27-21, 54e) avant que deux pénalités de l'éternel Benjamin Urdapilleta ne permettent aux Tarnais d'égaliser à dix minutes de la fin (27-27).

Et c'est un essai du troisième ligne remplaçant Kevin Konrath, transformé par Urdapilleta, validé après visionnage de la vidéo qui a permis à Castres d'arracher la victoire malgré un ultime rush des Clermontois (34-30, 77e).

Longtemps en difficulté, les Castrais sont toujours restés à portée de leurs adversaires grâce, notamment, à deux essais de Rory Kockott (23) et Adrea Cocagi (40+3). Urdapilleta a été une fois de plus déterminant dans le succès de son équipe avec un 5/6 face aux perches.

Il n'a manqué, au final, qu'une transformation qui a heurté le poteau (23).

De son côté, l'ASM n'a pas su tenir la distance malgré l'efficacité de son ouvreur Camille Lopez, auteur d'un sans faute (6/6) et très précieux dans ses orientations. Il a été également impliqué, d'une subtile inspiration à suivre, sur le troisième essai de Clermont, inscrit à la 50e minute par l'Irlandais JJ. Hanrahan (27-18, 50e), l'une des rares recrues du club auvergnat cet été.

Auparavant, en première période, Clermont avait inscrit deux autres essais, transformés par Lopez.

Le premier par le jeune centre Tani Vili remplaçant au pied levé Wesley Fofana, forfait de dernière minute (7-3, 8e), avant qu'Adrien Pélissié n'aplatisse à son tour après un travail du paquet d'avants (20-11, 38e). Insuffisant pour les retrouvailles du stade Marcel-Michelin avec son public.

mots clés de l'article : Rugby , FRA , TOP

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis