sports par Toulon (AFP) , dimanche 10 octobre 2021 à 01:48

Top 14 : Toulon s’impose dans la douleur face à Brive

image description
image description

Grâce à Anthony Belleau qui a marqué tous les points de son équipe, le Rugby club toulonnais a dominé Brive (13-9) pourtant venu à Mayol avec des ambitions.

Avec ce succès sans briller, le RCT se donne un peu d'air au classement en remontant à la 9e place de Top 14.

Toulon était sous pression. Toulon a réagi. Après deux défaites de rang à l’extérieur, le RCT a connu une semaine mouvementée. Bernard Lemaître avait même dû s'inviter en conférence de presse jeudi pour tirer un bilan et livrer son analyse, chargeant notamment certains de ses joueurs.

Le président a visiblement été entendu. Loin d’être brillants, ses hommes ont dominé Brive qui pointait pourtant à la troisième place du championnat avant cette 6e journée.

Sachant la bête blessée, Jeremy Davidson, l’entraîneur du CAB, avait amené la grosse équipe, bien décidé à faire un coup à Mayol. Mais ses joueurs ont été dominés dans l’occupation du jeu au pied et ont surtout subi en mêlée.

Longtemps crispés à l’image d’Anthony Belleau qui balbutiait deux passes faciles et glissait sur un coup de pied de renvoi facile, les Toulonnais ont mis petit à petit la main sur le ballon. Après avoir passé une première pénalité, l’ouvreur toulonnais réalisait un joli numéro dans les 22 mètres adverses en se débarrassant de trois joueurs pour inscrire le seul essai de la rencontre (25e), récompensant ainsi la domination varoise.

Les hommes de Patrice Collazo avaient alors la possibilité d’enfoncer le clou. En supériorité numérique, après le carton jaune reçu par Guillaume Galletier pour une faute d’antijeu juste avant la mi-temps, ils gaspillaient une nouvelle munition à quelques mètres de l’en-but.

Dominateurs, les Varois manquaient une nouvelle fois de maîtrise.

Après la pause, la domination territoriale toulonnaise était longtemps infructueuse. Et lorsque Belleau arrivait enfin à passer trois points, Thomas Laranjeira lui répondait immédiatement pour inscrire les premiers points corréziens et enrayer ainsi la machine toulonnaise.

Malgré l’entrée des habituels titulaires avec Jean-Baptiste Gros ou Beka Gigashvili, le RCT enchaînait les fautes et semblait pour la première fois de la rencontre dépassé dans l’engagement. L’ouvreur briviste Enzo Hervé ne tremblait pas et ramenait son équipe à quatre points à un quart d’heure de la sirène. Le manque de confiance se lisait alors sur les visages des varois qui multipliaient les erreurs.

Fébriles jusqu’à la dernière seconde, les coéquipiers de Gabin Villière finissaient pas remporter la dernière mêlée et à s’imposer dans la douleur. Les maux du RCT sont donc loin d’être guéris.

Cette victoire n’est en effet qu’une étape dans la remontée toulonnaise, qui reste sous pression avant d'accueillir le Racing 92 samedi prochain. Brive tentera son côté de rester invaincu à domicile contre La Rochelle.

mots clés de l'article : Rugby , FRA , TOP

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis