sports par La Rochelle (AFP) , samedi 9 octobre 2021 à 20:31

Top 14 : La Rochelle montre enfin un autre visage contre Castres

image description
image description

La Rochelle s’est rassurée en dominant Castres à domicile (29-10) pour s’offrir sa deuxième victoire de la saison, grâce notamment à un sans faute au pied de son ouvreur Pierre Popelin (19 points), samedi lors de la 6e journée de Top 14.

Au sortir d'un non-match à Montpellier (défaite 21-11), symbolique d'un début de saison délicat, les vice-champions de France, qui se rapprochent du milieu du classement grâce à cette victoire, ont montré un tout autre visage face à Castres.

Très indiscipliné, le CO n'a jamais pu trouver la solution au cours d'un match parfois électrisant et souvent électrique, marqué par 3 cartons jaunes (Urdapilleta 39e, Dumora 402 pour Castres et Danty 402 pour La Rochelle) et quelques empoignades.

La partie a pourtant eu du mal à se lancer, Rochelais et Castrais se répondant pendant près d'un quart d'heure avec du jeu au pied approximatif. D'abord légèrement dominée par Castres (3-3 à la 11e minute), La Rochelle a pris petit à petit l'avantage en capitalisant sur l'indiscipline du CO grâce à Popelin (8, 18, 25, 35).

S'installant dans le camp des Tarnais, malgré un relatif manque d'efficacité, les Rochelais ont conclu une première période tendue et marquée par de nombreuses fautes adverses (neuf fois pénalisés à la pause) sur un essai de leur talonneur international Bourgarit, transformé par Popelin (19-3).

Galvanisés au retour des vestiaires, en supériorité numérique et avec un pack dominateur, les Jaune et Noir ont tenté d'envoyer plus de jeu mais continuaient à peiner près de la ligne d'en-but adverse avec de petites imprécisions.

Face à une équipe castraise qui a tenté de réagir sans parvenir à se montrer dangereuse, les hommes de Ronan O'Gara, propres en conquête, ont géré leur avantage avec une pénalité supplémentaire de Popelin, avant d'aggraver le score sur un essai en force du paquet d'avants aplati par son capitaine Grégory Alldritt (69), symbole du retour du collectif rochelais.

Castres, aidé par quelques bonnes entrées en jeu, a eu le dernier mot au score avec un essai de l'ancien Rochelais Thomas Combezou (73).

mots clés de l'article : Rugby , FRA , TOP

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis