sports par Londres (AFP) , samedi 20 novembre 2021 à 22:15

Rugby : l’Angleterre coiffe l’Afrique du Sud sur le fil (27-26)

image description
image description

L’Angleterre a pris une revanche symbolique sur la finale du Mondial-2019 perdue contre l’Afrique du sud en coiffant les Springboks sur le fil (27-26), samedi à Twickenham, pour leur dernier test d’automne.

Une pénalité de Marcus Smith à la toute dernière minute de jeu a permis aux hommes d'Eddie Jones, auteurs de trois essais contre un pour les Sud-africains, de remporter un match palpitant qui a failli leur échapper en raison de nombreuses pénalités concédées.

La transition entamée par le XV de la Rose après sa cinquième place lors du dernier Tournoi des six nations semble commencer à porter ses fruits avec cette victoire qui pourrait faire date.

Lors de la première période, les Anglais ont souvent fait souffrir la défense des champions du monde, qui a cédé à deux reprises.

Après avoir mis la mêlée des Springboks à la faute dans leurs 22 mètres, ils ont opté pour une touche à 5 mètres et initié plusieurs mouvements qui ont fini par créer un décalage sur la gauche, dont a profité Manu Tuilagi, qui s'est malheureusement blessé sur l'action (7-0, 8e).

C'est ensuite Freddie Steward, tout en puissance, qui a emporté trois adversaires jusque dans l'en-but pour leur donner onze points d'avance au milieu du premier acte (14-3, 18e).

Maladresses sud-africaines

Malheureusement pour elle, l'Angleterre a ensuite concédé trop de pénalités qui ont permis à Handré Pollard de ramener l'écart à cinq longueurs à la pause (17-12), alors que les Springboks sont les rois des 40 dernières minutes, puisqu'ils ont remporté la deuxième période à 23 reprises lors de leurs 27 derniers tests.

Sans des ratés tout à fait inhabituels de Pollard sur des pénalités (44e, 48e), ou un drop manqué de peu de François Steyn (60e), l'Afrique du sud aurait pu faire basculer le match.

Elton Jantjies a tout de même réussi à mettre les Springboks en tête pour la première fois à la 64e (17-18), mais les locaux ont immédiatement réagi par un essai superbe du jeune Raffi Quirke (20 ans), transformé par Smith (24-18, 66e).

Dans la minute qui a suivi, Will Stuart a écopé d'un carton jaune qui a été sanctionné par un essai de Makazole Mapimpi (69e) et une pénalité de Steyn, entraînant un nouveau changement de commandement au score (24-26, 73e)

Mais les Anglais se sont arrachés pour remettre à la faute leur adversaire face aux poteaux et Smith n'a pas tremblé pour plonger Twickenham dans l'extase.

Avec des succès contre les Tonga, l'Australie et l'Afrique du sud, l'Angleterre achève cette séquence internationale avec beaucoup d'espoirs, à défaut de réelles certitudes.

L'Afrique du sud, qui avait auparavant dominé le pays de Galles et l'Ecosse, sait qu'elle devra fourbir ses armes si elle veut conserver son titre dans deux ans en France.

mots clés de l'article : Rugby , rsa , ENG , NA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis