sports par Paris (AFP) , jeudi 18 novembre 2021 à 19:50

Rugby : France - Nouvelle-Zélande, quatre duels historiques

image description
image description

Le succès renversant du Mondial-1999, le tour de force de Cardiff, mais aussi les deux déceptions en finale à Auckland : retour sur quatre duels mémorables entre la France et la Nouvelle-Zélande avant les retrouvailles samedi (21h00) au Stade de France.

- 1987: première douloureuse -

Les Bleus, dirigés par Jacques Fouàroux, se hissent en finale de la première Coupe du monde après un exploit en demie devant l'Australie (30-24) grâce à un essai dans le temps supplémentaire de Serge Blanco. Mais les All Blacks, soucieux de laver l'affront subi l'année précédente lors d'un test-match à Nantes (16-3), sont gonflés à bloc devant leur public à Auckland. Ils l'emportent (29-9) par trois essais, signés Michael Jones, David Kirk et John Kirwan, contre un, concrétisé en fin de match par Pierre Berbizier.

"Pour nous, la victoire contre l'Australie a été en fait notre finale. On y a perdu beaucoup d'énergie mentale et physique", raconte à l'AFP le demi de mêlée aux 56 sélections, âgé de 63 ans.

"Habituellement, on gérait des tournées alors que là, c'était une première Coupe du monde. On s'est présenté en finale un peu émoussés même s'il y a eu des passages où on aurait pu faire basculer le match", poursuit l'ancien N.9 qui deviendra sélectionneur des Bleus de 1991 à 1995.

- 1999: exploit à Twickenham -

Les All Blacks, avec l'ailier Jonah Lomu comme figure de proue, mènent à la mi-temps (17-10) mais ils regagnent les vestiaires "la tête basse", se souvient le sélectionneur français de l'époque Jean-Claude Skrela, 72 ans. "J'ai dit aux joueurs: Regardez, ils sont cuits!", indique à l'AFP l'ancien troisième ligne aile (46 sél. de 1971 à 1978).

"Le ressenti du terrain c'était que nous dominions physiquement. Dans le jeu, on prenait les bonnes décisions mais on n'arrivait pas à conclure", poursuit-il.

A leur retour sur le terrain, les Bleus, survoltés, l'emportent 43 à 31. Ils ajoutent trois essais (Dominici, Dourthe, Bernat-Salles) à celui inscrit par l'ouvreur Christophe dit "Titou" Lamaison. Ce dernier finit meilleur marqueur de la rencontre (28 points) avec un "full house", c'est-à-dire toutes les manières possibles d'inscrire des points (un essai, trois pénalités, quatre transformations et deux drops).

- 2007: les Blacks font grise mine -

Les Néo-Zélandais qui jouent, fait rare, en gris, sont les grands favoris de ce quart de finale de Mondial à Cardiff. Mais les Bleus de Bernard Laporte, après avoir défié au plus près le haka néo-zélandais, réalisent un tour de force au niveau défensif à l'image des 38 plaquages exécutés par Thierry Dusautoir.

Le troisième ligne, surnommé alors le "Dark Destroyer", inscrit aussi l'un des deux essais français. Le second est signé de Yannick Jauzion. Alors que les Blacks sont contenus à deux essais (McAlister, So'oialo), les Bleus feront la différence devant les perches grâce à Lionel Beauxis et Jean-Baptiste Elissalde, ce dernier inscrivant la transformation de la victoire.

- 2011 et l'arbitrage contesté -

Surclassés en phase de poules par les All Blacks (37-17), les Français parviennent à se hisser miraculeusement en finale. A l'Eden Park d'Auckland, Thierry Dusautoir et ses partenaires forment le "V" de la victoire devant le haka et font cette fois-ci jeu égal avec leurs adversaires en noir.

Ils ne s'inclinent que d'un point (8-7) au terme d'une rencontre où l'arbitrage du Sud-Africain Craig Joubert, et son refus de pénaliser les Blacks, sera très contesté par le camp tricolore.

"Tout le monde était un peu contre nous parce que tout le monde se demandait ce qu'on foutait là finalement. On leur a montré que ce n'était pas anodin qu'on soit en finale. On a essayé de faire de notre mieux", analyse avec le recul l'ancien demi de mêlée Dimitri Yachvili (61 sél de 2002 à 2012).

mots clés de l'article : Rugby , FRA , NZL , NA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis