sports par Sydney (AFP) , vendredi 24 juillet 2020 à 07:51

Rugby à XIII : Les Sydney Roosters espèrent Sonny Bill Williams

image description
image description

La superstar du rugby néo-zélandais Sonny Bill Williams est sur le point de retourner jouer en Australie sous les couleurs des Sydney Roosters, a affirmé vendredi l’entraîneur du club de rugby à XIII, Trent Robinson.

Le double champion du monde de rugby à XV était en novembre retourné au XIII -où il avait débuté- en signant avec la franchise des Toronto Wolfpack un lucratif contrat de deux ans.

Mais le club canadien vient d'annoncer qu'il ne participerait pas à la fin de saison de Super League, compétition la plus prestigieuse du rugby à XIII en Europe qui doit reprendre le 2 août.

M. Robinson s'est dit confiant quant à la venue de Sonny Bill Williams aux Roosters, pour lesquels il avait joué en 2013-2014.

"Nous sommes en train de discuter avec Sonny", a déclaré l'entraîneur sur le site internet du club.

"Il reste des petites choses à faire pour que ce soit réglé mais les échanges sont clairs", a-t-il poursuivi. "Il ne voyagera pas avant la semaine prochaine, c'est difficile d'avoir un vol, puis il y aura la quarantaine."

"Il est un Rooster et il va apporter de la valeur dans plusieurs secteurs clés."

La crise du coronavirus complique indéniablement les choses: M. Williams possède un passeport néo-zélandais et devra obtenir des dérogations pour se rendre directement en Australie avec son épouse et ses enfants.

Il devra ensuite observer une période de quarantaine de 14 jours à Sydney, ce qui signifie qu'il ne serait disponible que pour les quatre ou cinq derniers matches de la saison.

mots clés de l'article : NZL , RugbyU , AUS , RugbyL , Roosters , Williams

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis