sports par Paris (AFP) , samedi 5 juin 2021 à 18:48

Roland-Garros : à 19 ans, Musetti en 8es pour son premier Grand Chelem

image description
image description

Le jeune Italien Lorenzo Musetti, qui participe à son premier Grand Chelem, a décroché à 19 ans à peine son billet pour les 8es de finale de Roland-Garros, samedi en disposant de son compatriote Marco Cecchinato (83e) 3-6, 6-4, 6-3, 3-6, 6-3.

Musetti, 76e mondial, devient ainsi le 6e homme depuis 2000 à se hisser en deuxième semaine lors de ses débuts en Majeur, après Hyung Taik-Lee (2000 US Open), David Goffin (2012 Roland-Garros), Juan Ignacio Londero (2019 Roland-Garros), Daniel Altmaier (Roland-Garros 2020) et Aslan Karatsev (Open d'Australie 2021).

Avec Yannick Sinner, âgé comme lui de 19 ans, et Carlos Alcaraz (18 ans), il fait partie de la nouvelle génération montante du tennis. C'était d'ailleurs la première fois depuis 2001 que trois jeunes de moins de 20 ans atteignaient le 3e tour du Grand Chelem parisien.

Avec deux qualifiés (Sinner et Musetti) sur trois (Alcaraz éliminé par Jan-Lennard Struff) pour la suite de la compétition, c'est une première depuis 2006.

Au prochain tour, Musetti sera opposé au N.1 mondial Novak Djokovic, vainqueur expéditif de son adversaire du jour au 3e tour, le Lituanien Ricardas Berankis (93e).

"Je me suis déjà entraîné quelquefois avec lui, mais je ne l'ai encore jamais affronté. Donc forcément, il va y avoir un peu de tension. Mais j'attend ce genre de rencontres depuis que je suis tout petit, donc je vais surtout en profiter", a expliqué Musetti en conférence de presse.

Samedi, le jeune Italien et Cecchinato, ancien demi-finaliste de Roland-Garros 2018, ont assuré le spectacle: service à la cuillère et amorties bien senties pour Cecchinato, volée à contrepied avec raquette dans le dos, lob et passings improbables pour Musetti. A la plus grande joie du public du court N.7, qui leur a offert une ola.

"C'est le genre de coups que je peux essayer dix fois et rater. Mais cette fois, c'est passé. Il y a eu de la chance et un peu de magie", s'est félicité Musetti.

Après un peu plus de 3 heures d'affrontement, c'est finalement le plus jeunes des deux Transalpins qui a fini par prendre le dessus dans la 5e manche, s'imposant à sa 5e balle de match avant de s’effondrer sur le court pour savourer sa victoire.

"Pour moi ce match a été plein d'émotions. A la fin il y avait de la tension, de la fatigue. J'avais déjà eu plusieurs balles de match que je n'avais pas réussi à convertir, donc j'étais vraiment très satisfait (de finir par l'emporter). C'est la première fois que j'atteint ce stade en Grand Chelem. C'était donc ma manière de le célébrer", a expliqué Musetti.

mots clés de l'article : tennis , ita , 2021 , Roland

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis