sports par Olbia (Italie) (AFP) , samedi 5 juin 2021 à 23:04

Rallye de Sardaigne : Ogier en tête devant Evans, Hyundai KO

image description
image description

Sébastien Ogier (Toyota) a pris la tête du rallye de Sardaigne samedi, suivi par son coéquipier Elfyn Evans, lors d’une journée qu’il a bien mieux maîtrisée que ses rivaux de chez Hyundai, Ott Tänak et Dani Sordo, tous deux partis à la faute.

"Jusqu'à maintenant, c'est un week-end parfait pour nous. On a bien fait tout ce qu'on avait à faire, maintenant il faut finir le travail", a dit Ogier au point stop de l'ES16, la dernière du jour, dans laquelle Evans a signé le meilleur temps pour revenir à 38.9 secondes du Français et préserver un suspense théorique.

Tänak, qui menait depuis le départ cette 5e manche de l'année, avait fait passer en trois heures et trois spéciales (ES10 à ES11), samedi matin, son avance sur Ogier de 36 à 40,5 secondes. Une marge confortable...à condition d'éviter les erreurs.

Dans l'ES12, la dernière de la matinée, l'Estonien, champion du monde 2019, a touché un gros caillou au 8e kilomètre, ce qui a endommagé son train arrière. Il s'est mis à rouler au ralenti puis a garé sa voiture sur le côté, abandonnant tout espoir de bien finir ce rallye.

Ogier, auteur des meilleurs temps dans l'ES10 puis l'ES12, avait déjà dépassé dans la matinée Sordo pour prendre la 2e place, son objectif en quittant le parc d'assistance d'Olbia.

Puis il a tenu Sordo à distance jusqu'à ce que l'Espagnol, double vainqueur sortant en Sardaigne, se rate dans l'ES15 en fin d'après-midi. Une sortie de route sans dommage pour l'équipage après une erreur de trajectoire de l'Espagnol aux 49 podiums, réputé pour sa fiabilité et sa constance. Roue arrière droite dans le fossé, arrachée, journée terminée.

Du coup, Ogier, septuple champion du monde et trois fois vainqueur en Sardaigne (de 2013 à 2015), mène désormais le rallye avec une marge d'autant plus confortable qu'il ne reste plus que quatre spéciales à disputer dimanche matin, soit seulement 46 km chronométrés.

Chez Hyundai, Tänak et Sordo n'ayant pas fini la journée, un seul pilote reste en lice pour marquer de gros points dimanche, sans compter la Power Stage finale et ses points de bonus: le Belge Thierry Neuville, remonté au 3e rang.

- Un geste pour l'environnement -

Alors que le WRC se prépare à passer en mode hybride en 2022, avec en prime des carburants synthétiques, 100% durables, la Journée Mondiale de l'Environnement, samedi, a aussi permis à trois pilotes, Sébastien Ogier, Thierry Neuville et Teemu Suninen, de faire un geste symbolique.

Ils ont chacun planté un arbre dans le quartier Molo Brin d'Olbia, juste à côté du parc d'assistance où sont basés tous les concurrents, afin de marquer les actions durables lancées par l'Automobile Club d'Italie, organisateur du rallye, et celui de Sassari, pour protéger l'environnement sarde.

Le parcours de cette édition 2021 a traversé vendredi le Parc de Porto Conte, près d'Alghero, plus au sud, une zone de 50.000 hectares de côtes vierges et d'arrière-pays devenus fondamentaux dans la préservation de la biodiversité méditerranéenne.

En outre, de nombreuses éoliennes ont été installées récemment sur les collines sardes où se dispute le rallye, près d'Olbia. Elles ont été omniprésentes cette semaine dans les images diffusées en direct sur le site officiel du WRC.

mots clés de l'article : AUTO , rallye , MOND

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis