sports par Montpellier (AFP) , dimanche 6 juin 2021 à 00:12

Pro D2 : "Quelque chose de magique", savoure la pépite perpignanaise Jaminet

image description
image description

Révélation de la saison en Pro D2, l’arrière de 21 ans Melvyn Jaminet a été l’un des grands artisans, avec 23 points à lui seul, de la finale victorieuse de Perpignan contre Biarritz (33-14) samedi à Montpellier, un moment "magique" qui ouvre les portes du Top 14 au club catalan.

Q: Quel sentiment domine après cette finale maîtrisée de bout en bout par l'Usap?

R: "C'est quelque chose d'incroyable. Je ne réalise pas encore. Peut-être quand on retournera sur Perpignan et qu'on verra tous les gens... Il y a une ferveur incroyable avec ce peuple, comme ils disent. Je suis très content d'être ici. Je n'ai jamais vécu ça et c'est vraiment un plaisir. Tout le monde a fait un gros match. On s'attendait à du combat et la chaleur n'a pas rendu les choses faciles. Les cinq dernières minutes, on savait qu'on avait gagné, c'est un sentiment indescriptible. On sait qu'on est champion, qu'on monte en Top 14. Je voulais profiter de tous ces moments, savourer, c'était quelque chose de magique."

Q: Et dire que vous avez failli arrêter le rugby à un moment...

R: "Quand je repense à tout ça, c'était des mauvais moments sur le coup, mais qui rendent la chose encore plus belle. J'ai gardé mon objectif en tête, essayé de ne pas sortir de mon match. Tout n'a pas été parfait, mais je ne retiens que du bonheur et c'est le principal. C'est une saison incroyable sur le plan collectif, mais aussi personnellement. Je suis très heureux de faire partie de ce club et de cette équipe. J'ai été mis à l'aise dès le début. J'ai eu la confiance du groupe et des coaches. Ce qui m'a permis de jouer relâché toute la saison."

Q: Etes-vous impatient de découvrir le Top 14?

R: "Le but est atteint, ça fait deux ans qu'on travaille dessus. Le club a souffert quand il était en Top 14 (lors de la saison 2018-2019) et pouvoir y retourner est incroyable. On va essayer de ne pas répéter ce qui s'est passé. Je pense que le club a retenu les erreurs réalisées. On sait qu'on monte, on ne va pas vouloir les reproduire. Mais on va d'abord partir en vacances. On va tous souffler parce que la saison a été assez longue mentalement et physiquement, à cause de tout ce qui se passe en ce moment. Et dès qu'on reviendra à l'entraînement, on sera focalisé pour donner le maximum chaque week-end."

Propos recueillis en conférence de presse

mots clés de l'article : Rugby , FRA , D2

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis