sports par Wellington (AFP) , samedi 20 février 2021 à 14:11

Prada Cup : première victoire d’Ineos, Luna Rossa toujours largement en tête

image description
image description

Le défi italien Luna Rossa Prada Pirelli mène 5 à 1 devant le britannique Ineos Team UK dans la Prada Cup, après les deux régates de samedi dans la baie d’Auckland qui ont vu chacun des deux voiliers en remporter une.

Dans ce duel dont le vainqueur ira défier Team New Zealand dans la prestigieuse Coupe de l'America, Luna Rossa s'est adjugé la première manche pour prendre le large 5-0, la suivante revenant à Ineos qui a réduit l'écart à 5-1.

Luna Rossa Prada Pirelli n'est plus qu'à deux victoires de la qualification, la finale de la Prada Cup se disputant au meilleur des treize manches.

Prévues mercredi, ces cinquième et sixième manches avaient été reportées en raison du confinement de trois jours décidé à Auckland après des cas positifs au Covid-19.

Sous un ciel bleu dans la baie d'Auckland, tout s'est joué au départ, un moment stratégique crucial.

Mais Ineos Team UK, à trop vouloir se montrer agressif, a écopé d'une pénalité au départ dans la première régate, ce qui lui a coûté la victoire.

Luna Rossa, barré par l'Australien James Spithill, comptait 15 secondes d'avance après le parcours aller, pour ensuite prendre le large et couper la ligne d'arrivée virtuelle avec 1 min 20 sec d'avance sur son adversaire.

Ineos Team UK, barré par la légende britannique de la voile Ben Ainslie, a pris le meilleur au départ de la suivante. Il a pu ainsi mieux contrôler les débats, même si sa victoire ne s'est au final jouée qu'à 14 secondes.

"Nous avions besoin d'en gagner une (régate, ndlr)", a déclaré Ben Ainslie. "Le vent fort nous a aidés. Lorsque ça file à 13 noeuds et au-dessus, les forces s'équilibrent, alors qu'en dessous, nous avons du mal", a-t-il analysé.

Même si Luna Rossa est désormais aux portes de la Coupe de l'America, Jimmy Spithill ne chante pas encore victoire.

"Nous prenons les régates les unes après les autres, sans penser au résultat final, et cette journée a montré à quel point les bateaux étaient proches", a-t-il déclaré.

Les deux prochaines manches sont prévues dimanche matin, toujours en baie d'Auckland.

mots clés de l'article : Yachting , AmCup

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis