sports par Miami (AFP) , mardi 4 janvier 2022 à 02:28

NFL : l’entraîneur des Buccaneers espère que Brown se fera aider, après l’avoir viré

image description
image description

L’entraîneur des Buccaneers de Tampa Bay, Bruce Arians, a dit lundi espérer qu’Antonio Brown "obtiendra de l’aide" si nécessaire, au lendemain de leur prise de bec en plein match, qui a engendré le départ inopiné de la star au vestiaire puis son licenciement.

"C'était un moment très difficile. Je lui souhaite de bien se porter. J'espère que s'il a besoin d'aide, il en obtiendra. C'est très dur parce que je me soucie vraiment de lui", a dit Arians devant la presse.

La veille, après la victoire obtenue chez les New York Jets, le coach des champions NFL en titre avait confirmé que le joueur de 33 ans n'était "plus un Buc", refusant de donner des détails sur les raisons qui ont conduit à la retentissante sortie du terrain du receveur, qui a jeté son maillot et ses protections à terre, tout en saluant les fans en tribunes.

"C'est assez évident ce qui s'est passé", a néanmoins estimé Arians lundi. "Il a quitté le terrain et c'est tout... Nous avons eu une conversation et il a quitté le terrain."

Selon NFL Network, Brown, souffrant d'une cheville, blessée plus tôt dans la saison, a demandé à ne pas entrer en jeu.

"Je ne sais pas s'il était blessé", a répliqué Arians. "A-t-il dit qu'il était blessé ? Non."

La carrière déjà chaotique de Brown en NFL est désormais laissée en suspens, lui qui s'est déjà ouvert sur des troubles mentaux et traîne des problèmes extra-sportifs qui l'ont notamment vu ces dernières années régler un procès au civil pour des accusations de viol.

Plus tôt cette saison, il a écopé d'une suspension de trois matches pour avoir utilisé une fausse carte de vaccination contre le Covid-19.

Brown a rejoint les Buccaneers en octobre 2020, juste après avoir été suspendu huit matches pour mauvaise conduite. Une sanction résultant d'un incident survenu en janvier 2020 au cours duquel lui et son préparateur physique ont été accusés d'avoir violenté le conducteur d'un camion de déménagement.

Auparavant, il avait manqué la quasi-totalité de la saison 2019 après avoir été renvoyé des New England Patriots après une seule apparition.

mots clés de l'article : football , américain , NFL

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis