sports par Los Angeles (AFP) , vendredi 20 novembre 2020 à 00:25

NBA : rupture d’un tendon d’Achille pour Thompson, gros coup dur pour les Warriors

image description
image description

Coup dur pour Klay Thompson et les Golden State Warriors : le shooteur, qui a déjà manqué la dernière saison après une grave blessure au genou gauche, ne disputera pas la prochaine, victime d’une rupture du tendon d’Achille droit, a annoncé jeudi la franchise NBA.

"Klay Thompson a subi une rupture du tendon d'Achille droit, confirmée par une IRM (imagerie par résonance magnétique) à Los Angeles. L'arrière a contracté cette blessure (mercredi) lors d'une séance d'entraînement. Il devrait manquer la saison 2020-21", indique le communiqué des Warriors.

Le diagnostic tant redouté est donc le bon. Sitôt l'annonce de sa blessure mercredi, le site The Athletic donnait un premier indice en rapportant que la star s'était fait mal au bas d'une jambe, sur laquelle il lui était impossible de s'appuyer après coup.

Une rupture d'un tendon d'Achille nécessite généralement entre huit mois et un an pour le traitement, la rééducation et la réathlétisation. Un délai qui attend donc Thompson, comme il s'était imposé à son ancien coéquipier Kevin Durant, victime de la même blessure en juin 2019, lors du match N.5 des finales NBA perdues contre Toronto.

Transféré cet été-là à Brooklyn, Durant n'a pas joué du tout la saison passée. Son retour sur les parquets est censé se faire à partir du 22 décembre, date à laquelle le championnat va reprendre. Celui-ci finira au plus tard le 22 juillet.

Pour Thompson, 30 ans, c'est une deuxième saison consécutive sans jouer qui l'attend, lui qui s'était rompu les ligaments croisés du genou gauche deux jours après la blessure de Durant, lors du 6e match face aux Raptors.

Le coup est rude pour lui, évidemment, et sa franchise qui espérait grandement son retour au plus haut niveau pour reformer avec Stephen Curry le duo de "stars-shooteurs" qui a dominé la ligue ces dernières années avec trois titres en 2015, 2017, 2018 et deux finales perdues en 2016 et 2019.

La saison passée fut d'autant plus noire pour les Warriors, que Curry a été indisponible plus de quatre mois après s'être fracturé la main gauche.

Celle qui vient était pleine de promesse, d'autant que Golden State a bénéficié du 2e choix de la Draft mercredi soir et sélectionné James Wiseman, jeune et talentueux pivot voué à renforcer le secteur intérieur.

Sans Thompson, les Warriors pourraient être amenés à se montrer actif sur le marché des transferts, s'ils veulent recouvrer leurs ambitions de titre.

mots clés de l'article : basket , NBA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis