sports par Los Angeles (AFP) , vendredi 19 novembre 2021 à 13:25

NBA : les Warriors et Stephen Curry toujours intenables

image description
image description

Derrière un Stephen Curry déterminant, et qui a inscrit 20 de ses 40 points dans le dernier quart-temps, les Warriors ont enregistré jeudi leur 13e victoire de la saison NBA à Cleveland, grâce à un coup d’accélérateur décisif en fin de rencontre.

Devancés par les Cavaliers --dont quatre titulaires étaient pourtant absents-- durant quasiment toute la rencontre, les Californiens leur ont infligé un 38-6 dans le dernier quart, pour remonter un déficit de 13 points et finalement s'imposer 104-89.

Avec notamment un joli 9 sur 16 à trois points, Curry a réalisé son 4e match de la saison à 40 points ou plus, alors qu'aucun autre joueur de la NBA n'en a réussi plus de deux. A ses côtés, Draymond Green s'est illustré en distribuant 14 passes décisives, et Damion Lee, en sortie de banc, a marqué neuf de ses 11 points dans le dernier quart-temps pour aider à renverser le match.

Mais pour Curry, c'est surtout la défense qui a permis à Golden State de l'emporter. "Pendant 34 minutes, on a eu du mal à avoir des stops", a-t-il reconnu: "Ils avaient beaucoup d'énergie, ils jouent bien, mais dans le quatrième quart-temps, on a mis notre intensité et notre focus sur la défense. C'est vraiment une belle victoire, qui fait du bien".

Dans le duel au sommet de la conférence Est, à Miami, le Heat l'a emporté 112-97 face aux Wizards de Washington, leur piquant du même coup la place de leader à l'Est, avec désormais 11 victoires et 5 défaites, comme les Brooklyn Nets, contre 10 victoires et 5 défaites pour Washington et les Chicago Bulls.

- Les Sixers retrouvent la victoire -

L'ailier floridien Jimmy Butler a inscrit 32 points, l'intérieur Bam Adebayo, de retour sur le parquet après deux matches d'absence, ajoutant 20 points et neuf rebonds. Côté Wizards, Bradley Beal a marqué 30 points.

Les deux équipes se retrouveront dès samedi à Washington pour une revanche.

A Denver, les Sixers de Philadelphie, toujours privés de leur pivot camerounais Joel Embiid (Covid-19), mais aussi de Matisse Thybulle, Danny Green et Ben Simmons, ont réussi à mettre fin à une série de 5 défaites d'affilée en s'imposant 103-89.

Le MVP en titre Nikola Jokic s'est démené, finissant avec 30 points, 10 rebonds et 7 passes décisives, mais n'a pas pu empécher la déroute des siens. Le Serbe a même dû s'employer dans le troisième quart-temps pour retenir son entraîneur Michael Malone, furieux d'avoir été expulsé après deux fautes techniques.

Les Sixers ont pu compter à nouveau sur Seth Curry, le cadet de Stephen (20 points), auteur d'un début de saison remarquable, et Tyrese Maxey (22 points), en pleine progression.

Dans la soirée également, Utah a enregistré une deuxième victoire de suite, à domicile face aux Raptors (119-103), grâce notamment à ses deux Rudy: l'ailier Rudy Gay, en sortie de banc, a inscrit 20 points avec un joli 5 sur 6 à 3 points, et le pivot français Rudy Gobert a réalisé un double double à 100% de réussite aux tirs (14 points, 11 rebonds).

Avec 10 victoires et 5 défaites, le Jazz pointe désormais en 3e position à l'Ouest, derrière Golden State et Phoenix.

Dans les deux autres rencontres de jeudi, Minnesota l'a emporté largement à domicile 115-90 face aux Spurs de San Antonio, sur une mauvaise série de quatre défaites d'affilée, et Memphis a dominé les Clippers de Los Angeles 120-108.

mots clés de l'article : basket , NBA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis