sports par Los Angeles (AFP) , lundi 22 novembre 2021 à 12:57

NBA : les Lakers dans la douleur, Chicago facile, Phoenix large

image description
image description

Les Los Angeles Lakers se sont imposés dimanche à Detroit malgré l’exclusion de LeBron James dans une soirée qui a vu Chicago s’imposer contre New York et Phoenix surclasser Denver.

A Detroit, l'ambiance a été électrique. A neuf minutes de la fin du troisième quart-temps, alors que les Pistons étendaient leur avantage à 12 points sur un lancer franc, LeBron James s'est brutalement retourné, giflant au nez Isaiah Stewart, au marquage sur lui.

La superstar a immédiatement dû regagner les vestiaires, le jeune Talen Horton-Tucker entrant à sa place.

Mais avant cela, Stewart, victime d'une coupure au-dessus de l'oeil droit, a essayé à plusieurs reprises de se venger. Cela a conduit à une mêlée de joueurs des deux équipes, avec plusieurs membres des staffs ainsi que de la sécurité qui ont également rejoint la bagarre.

Le meneur des Lakers, Russel Westbrook, particulièrement virulent dans l'échauffourée, n'est pas à l'abri d'une sanction rétroactive.

C'est aussi le cas d'Anthony Davis, meilleur marqueur des siens avec 30 points, qui a pris la défense de son coéquipier, exclu pour la seconde fois de sa carrière, à l'issue d'une rencontre où les Lakers ont refait leur retard dans le dernier quart-temps face à des Pistons soudainement grippés en attaque pour s'imposer (121-116).

- Paul George décisif -

"Tout le monde dans la ligue sait que (James) n'est pas un sale type. Dès qu'il l'a touché, il s'est retourné et lui a dit: C'est ma faute. Ce n'était pas volontaire. Je ne sais pas ce que (Stewart) essayait de faire", a-t-il dit.

Pour le coach des Lakers, Frank Vogel, "nos gars ont fait du bon travail en protégeant notre coéquipier. Vous voulez des gardiens de la paix dans ces situations. Former un mur autour d'un coéquipier et se lever avant que ça ne devienne plus moche", a-t-il assuré.

La franchise de Los Angeles se replace au huitième rang dans la conférence Ouest avec neuf succès pour autant de défaites, alors que Detroit est avant-dernier dans la conférence Est.

Seule consolation, Cade Cunningham, le premier choix de la dernière draft, a marqué 13 points, pris 12 rebonds et délivré 10 passes pour devenir le plus jeune joueur de l'histoire des Pistons à réaliser un triple-double.

Paul George a lui marqué 29 points lors du succès à domicile des Los Angeles Clippers sur les Dallas Mavericks privés de Luka Doncic (97-91). Reggie Jackson a inscrit 23 points pour les Clippers, qui ont remporté le premier match d'une série de deux consécutifs entre ces franchises de la Conférence Ouest, qui se retrouveront mardi toujours en Californie.

Les Mavericks ont subi leur troisième revers d'affilée malgré les efforts de Kristaps Porzingis (25 points et huit rebonds) et de Jalen Brunson (20 points et huit passes).

- DeMar DeRozan confirme -

Au United Center, les Chicago Bulls ont pris le meilleur sur les New York Knicks (109-103) pour s'emparer de la tête de la conférence Est. Demar DeRozan a confirmé son excellente forme: l'arrière de 32 ans, venu des Spurs à l'intersaison, a réussi 31 points, six rebonds et cinq passes.

En face, Julius Randle (34 points, 10 rbds) a porté les Knicks, au contraire du Français Evan Fournier, auteur de seulement trois points en 23 minutes passées sur le parquet.

La franchise new-yorkaise a subi sept défaites lors de ses onze matches disputés depuis début novembre et recule en septième position à l'Est.

Les Phoenix Suns se sont défaits sans problème des Denver Nuggets (126-97), grâce à une belle performance d'ensemble qui leur a apporté une douzième victoire de rang, leur meilleure série depuis la saison 2006/2007.

Les Nuggets risquent en plus de devoir faire sans leur ailier Michael Porter Jr, blessé au dos, pour le reste de la saison.

Les Suns, finalistes malheureux en juillet dernier face aux Bucks, sont toujours de solides deuxièmes de la conférence Ouest derrière les Warriors.

Golden State a en effet signé contre les Toronto Raptors (119-104) un 15e succès en 17 rencontres.

Stephen Curry, inhabituellement discret (12 points) sans doute en raison de ses soucis à la hanche, a été très bien suppléé par Andrew Wiggins (32 points) et Jordan Poole (33 points).

mots clés de l'article : basket , NBA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis