sports par Los Angeles (AFP) , samedi 20 novembre 2021 à 10:55

NBA : les Lakers, avec James, perdent quand même, les Warriors, sans Curry, gagnent quand même

image description
image description

LeBron James a fait son retour chez les Lakers mais n’a pu empêcher un troisième revers consécutif à Boston, vendredi en NBA, pendant que le leader du championnat, Golden State, pourtant privé de Stephen Curry, remportait un troisième succès d’affilée à Détroit.

Après huit matches sans jouer, en raison d'une blessure aux abdominaux, "LBJ" a été plutôt performant avec 23 points (10/16 aux tirs, 6 rebonds), mais il n'a pu peser sur le match, largement dominé en seconde période par des Celtics en verve, à l'image de Jayson Tatum (37 pts, 11 rbds), et toujours ultra-motivés dès qu'il s'agit de se mesurer au rival honni avec lequel ils partagent le record du nombre de titres de champion (17 chacun).

Le premier quart-temps fut pourtant à l'avantage de L.A. (38-30), dans le sillage d'Anthony Davis (31 pts, 6 rbds). Sur quoi, L.A. n'a pu tenir la cadence, faute de liant collectif, à l'image de Russell Westbrook (12 pts à 5/13, 6 passes).

"Nous devons mieux jouer, peu importe qui est dans la rotation", a appelé James, alors que son équipe se retrouve 9e à l'Ouest.

En face, Marcus Smart (22 pts), Dennis Schroder (21 pts), Al Horford (18 pts) ont illustré l'engagement collectif de Boston, qui compte le même bilan (8-8) que Milwaukee aux 8e et 9e places.

Les Bucks, champions en titre, se sont fait peur en laissant Oklahoma City revenir à deux longueurs dans le money-time après en avoir accusé vingt de retard, avant de porter un dernier coup d'accélération pour s'imposer (96-89) grâce à Giannis Antetokounmpo (21 pts, 19 rbds, 7 passes, 4 contres), auteur d'un panier important à 28 secondes du terme.

Autre concurrent pour le titre, Brooklyn a pris les commandes de la conférence Est en battant difficilement Orlando (115-113) en l'absence de Kevin Durant (épaule) et malgré une entame catastrophique qui les a vu compter 19 points de retard au 2e quart-temps.

- Et de 11 pour Phoenix -

James Harden (36 pts, 10 rbds, 8 passes, 3 interceptions, 2 contres) a été l'homme fort des Nets (12-5), qui devancent au classement Miami et Chicago (11-5).

Car les Bulls, en road-trip, ont remporté un troisième succès en cinq matches à Denver (114-108), portés par Zach LaVine (36 pts, 14/24 aux tirs), décisif dans le money-time avec quatre paniers derrière l'arc et bien soutenu par DeMar DeRozan (26 pts, 6 rbds).

Les Nuggets, qui devaient faire sans leur MVP Nikola Jokic (poignet), ont manqué de ressort offensif malgré les efforts d'Aaron Gordon (28 pts, 9 rbds).

Ils demeurent cinquièmes à l'Ouest, où Golden State caracole en tête, fort d'une 14e victoire (2 revers) glanée au forceps à Détroit (105-102).

Sans Stephen Curry (hanche) ni Draymond Green (cuisse) ni Andre Iguodala (genou), les Warriors ont pu s'appuyer sur Jordan Poole (32 pts), Andrew Wiggins (27 pts), une mécanique collective huilée et une combativité défensive, qui ont suffit pour contenir, dans le dernier quart-temps, la remontée au score des Pistons au sein desquels Killian Hayes est resté discret (3 pts, 4 rbds).

Un peu plus tard, Phoenix a enchaîné un 11e succès consécutif aux dépens de Dallas (112-104), en finissant en trombe le dernier quart-temps (33-20) pour conforter sa deuxième place.

Le collectif des Suns a encore brillé, avec six joueurs entre 10 et 19 points, dont Chris Paul, auteur de 18 unités auxquelles il a ajouté 14 passes. Côté Mavs (4e), privés pour le deuxième match consécutif de Luka Doncic (cheville), Kristaps Porzingis (23 pts, 12 rbds) était trop seul.

mots clés de l'article : basket , NBA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis