sports par Los Angeles (AFP) , vendredi 12 novembre 2021 à 14:13

NBA : Indiana et Turner frustrent Utah et Gobert, quatre joueurs exclus

image description
image description

Une défaite et trois joueurs exclus, dont Rudy Gobert après un accrochage avec Myles Turner, également renvoyé au vestiaire : Utah n’a pas passé une bonne soirée contre Indiana, jeudi en NBA, pendant que les Clippers arrachaient la victoire contre Miami.

Trois jours après l'échauffourée entre Markieff Morris (Heat) et Nikola Jokic (Nuggets), qui a valu à ce dernier, MVP en titre, un match de suspension pour avoir violemment poussé le premier dans le dos, en représailles à une grosse faute subie, la commission de discipline de la ligue connaît une semaine chargée.

Il n'y a eu au final aucun coup porté, mais ça a valsé sévère sur le parquet du Jazz entre les deux pivots, quand le Français a plaqué les bras de l'Américain qui venait de le pousser, au moment où il se repliait vers son camp.

On était à quatre minutes de la fin d'un match que les Pacers dominaient et allaient gagner (111-100). Et quelques secondes plus tôt, Gobert (19 pts, 11 rbds) frustré de s'être fait contrer à la limite de la régularité par son rival, l'avait attrapé dans sa chute par le short. Tombé à son tour, Turner (13 pts, 9 rbds) s'est vengé en se relevant, le tout entraînant l'escarmouche.

"Il a fait faute sur moi, je suis tombé et je l'ai tiré vers le bas. C'était aussi une faute. Puis il m'a poussé dans le dos et il ne s'est finalement rien passé (...) On n'allait pas se battre. Les gars doivent arrêter d'agir comme s'ils allaient se battre. C'est cool pour les caméras, mais on sait que deux secondes plus tard il y aura 20 agents de sécurité", a voulu dédramatiser le Français, triple meilleur défenseur de la Ligue.

- "Batman" surgit chez les Clippers -

Autour d'eux, une mêlée s'est en effet vite formée. Les coéquipiers de "Gobzilla", Donovan Mitchell (26 pts) et Joe Ingles, qui a poussé un arbitre dans son élan, ont aussi été exclus pour leur réaction jugée trop véhémente.

Privé de ces trois hommes forts en plein money-time, Utah n'a pu renverser la situation et a concédé sa première défaite de la saison à domicile, glissant à la 3e place à l'Ouest (8-4). Indiana (5-8), qui s'est appuyé sur un excellent Malcolm Brogdon (30 pts), grimpe au 12e rang à l'Est.

A Los Angeles, le Heat, battu après prolongation la veille par les Lakers, l'a encore été de peu par les Clippers (112-109).

Une interception de Nicolas Batum, sur l'ultime remise en jeu, mal exécutée par PJ Tucker, à trois secondes du terme, a assuré le sixième succès consécutif aux Californiens, désormais 6e (7-4). L'ailier français a été impérial en défense (6 pts, 6 rbds, 3 contres, 2 interceptions) et Paul George a joué son rôle habituel en attaque (25 pts).

Côté Heat (7e), où Jimmy Butler a fait défaut (cheville), Bam Adebayo a été omniprésent (30 pts, 11 rbds), tout comme Kyle Lowry (25 pts, 5 passes). Mais à l'image de Tyler Herro, passé à côté derrière l'arc (0/6, mais 23 pts tout de même), l'adresse floridienne à longue distance était trop mauvaise (9/41, 22%).

Enfin, à Philadelphie, l'absence de Joel Embiid (Covid-19) s'est encore fait sentir pour les Sixers qui ont concédé un troisième revers (115-109) d'affilée face aux Raptors. Gary Trent Jr (20 pts) et Fred VanVleet (32 pts, 7 passes, 6 rbds) ont réussi deux paniers létaux consécutifs derrière l'arc, dans les 70 dernières secondes.

La franchise de Pennsylvanie (8-5) reste 4e, celle d'Ontario (7-6) grimpe en 8e position.

mots clés de l'article : basket , NBA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis