sports par Le Mans (AFP) , vendredi 9 octobre 2020 à 19:18

MotoGP/France : Jack Miller (Ducati) profite de la mauvaise météo

image description
image description

L’Australien Jack Miller (Ducati-Pramac) a profité de mauvaises conditions météo pour réaliser le meilleur temps combiné des deux premières séances d’essais libres du Grand Prix de France MotoGP disputées vendredi.

Pluie le matin, fraîcheur et piste sèchante dans l'après-midi, ont profité à Miller qui a remporté sa seule victoire en MotoGP aux Pays-Bas en 2016 sous une pluie diluvienne.

"J'espère que cela sera sec demain", a toutefois espéré celui qui passe pour l'un des meilleurs pilotes du plateau sur le mouillé, en indiquant qu'il était difficile de faire fonctionner correctement les pneus avec des conditions aussi changeantes.

Actuellement 6e au classement provisoire du championnat du monde, l'Australien rejoindra l'écurie d'usine Ducati l'an prochain.

Il a devancé vendredi l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) et le Japonais Takaaki Nakagami (Honda-LCR).

Le Français Fabio Quartararo, leader du championnat du monde, n'a réalisé que le 11e temps, à plus d'une seconde de Miller.

Il s'est avoué peu à l'aise dans des conditions humides: "Je préfère le sec car j'ai plus d'expérience" dans ces conditions, a-t-il souligné.

Le jeune Français, 21 ans, a toutefois précisé que son équipe avait trouvé lors de ces premières séances des réglages "qui pourraient nous aider sur le mouillé" au cas où il pleuvrait dimanche pour la course.

Il a reconnu que sa position de leader au championnat l'incitait à éviter tout accident et risque de blessure. "Nous ne voulons rien faire qui pourrait nous faire perdre nos chances au championnat. Nous avons le potentiel de le remporter et, pour le moment, je l'approche course par course. Mais, dans ce genre de situation, je préfère ne pas prendre de risques et je ne veux pas être à la limite tout le temps".

Son dauphin au championnat, l'Espagnol Joan Mir (Suzuki), a lui obtenu le 9e temps combiné vendredi. Il compte actuellement huit points de retard sur Quartararo alors qu'il reste six manches à disputer.

L'autre Français engagé en MotoGP, Johann Zarco (Ducati-Avintia), a lui pris la 10e place. "J'espère que cela sera encore mouillé demain car comme ça, je serai qualifié pour la Q2", a-t-il déclaré. Il a rencontré des problèmes électroniques lors de la 2e séance, qui l'ont contraint à s'arrêter en bord de piste avant de regagner les stands.

La 3e séance d'essais libres est prévue samedi à 09h55 (07h55 GMT) et les qualifications à partir de 14h10 (12h10 GMT).

mots clés de l'article : vitesse , moto , MOND

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis