sports par Cortina d’Ampezzo (Italie) (AFP) , jeudi 18 février 2021 à 22:01

Mondiaux de ski alpin : Pinturault attend son or sur le géant

image description
image description

Le Français Alexis Pinturault, en pleine forme, vise une première médaille d’or dans sa discipline favorite, le géant, dont il est le grand favori aux Mondiaux de ski alpin de Cortina d’Ampezzo (Italie).

- Le tenant du titre: Henrik Kristoffersen -

Vainqueur du petit globe de géant l'hiver dernier, le Norvégien est à la peine cette saison dans la discipline. En six départs, il ne compte aucun podium et seulement deux top-10, une misère pour lui.

"Cette saison est jusqu'ici la plus difficile de ma carrière en Coupe du monde", écrivait-il en janvier sur son blog, où il critiquait l'évolution de la discipline avec des tracés trop rapides et dangereux selon lui.

"Quasiment tout le monde passe par des bas, à cause d'une blessure ou d'un autre problème, et j'en suis là. Il est important pour moi de rester positif. Je n'ai pas à réinventer la roue, je sais que je suis un bon skieur."

- Le favori: Alexis Pinturault -

Le Français réalise à 29 ans la meilleure saison de sa carrière. Il mène le classement général de la Coupe du monde a et déjà gagné deux médailles en deux courses aux Mondiaux de Cortina (bronze du super-G, argent du combiné).

En géant, il a atteint un niveau exceptionnel et reste sur trois victoires consécutives à Alta Badia (Italie) fin décembre puis sur les deux courses d'Adelboden (Suisse) en janvier, où il avait écrasé la concurrence (plus d'une seconde d'avance les deux fois).

"S'il faut en choisir une (discipline), le géant me tient à cœur. C'est une discipline où je n'ai pas encore pu aller chercher l'or, j'aimerais pouvoir le faire", a déclaré Pinturault après le combiné.

Après deux médailles de bronze aux Jeux olympiques et deux médailles de bronze mondiales, il lui manque en effet l'or de sa discipline phare, où aucun Français n'a été titré depuis Jean-Claude Killy en 1968.

Pinturault a préféré prendre deux jours de repos complets mardi et mercredi à Altenmarkt (Autriche, son camp de base hivernal) plutôt que de disputer les épreuves parallèles, pour attaquer le géant en pleine forme.

- La décla -

"Pour moi, le géant est la meilleure chance de gagner une médaille et je vais attaquer. Je crois que j'ai un rôle de favori, pas de tout grand favori, mais pour le podium je suis attendu. Jusqu'ici, j'ai su gérer la pression, je l'ai prouvé avec mes résultats, même si ce n'était pas parfait, j'ai encore une belle chance vendredi", du Suisse Marco Odermatt.

Polyvalent, le prodige suisse âgé de 23 ans n'a pas encore gagné de médaille à Cortina (décevant 11e du super-G, impressionnant 4e de la descente, 11e du parallèle individuel).

C'est en géant qu'il est le plus à l'aise cette saison: en six courses, sa plus mauvaise place a été 4e, pour quatre podiums dont une victoire à Santa Caterina (Italie) en décembre. Il se présente en prétendant sérieux à la victoire.

Vendredi 19 février: géant hommes, 1re manche à 10h00 (09h00 GMT), 2e manche à 13h30 (12h30 GMT)

mots clés de l'article : ski , WC , MES , ita , 2021 , alpin

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis