sports par Marseille (AFP) , jeudi 18 février 2021 à 02:33

Ligue 1 : Marseille se fait du bien

image description
image description

Plongé depuis des semaines dans un long et sombre tunnel de défaites et d’embêtements divers, Marseille a enfin retrouvé la victoire mercredi en battant Nice 3-2 mercredi en match en retard de la 11e journée de Ligue 1.

Pendant qu'à côté on jouait la Ligue des Champions, cette compétition trop grande pour eux qui leur a coûté beaucoup d'énergie et d'illusions cette saison, les Marseillais devaient donc s'attaquer à un nouveau match en retard, ces jokers qui leur ont longtemps fait croire que le podium était jouable.

Il ne l'est plus, mais la victoire de mercredi permet à l'OM de remonter à la 6e place, à un point de Rennes, contre qui ils joueront le 10 mars leur dernier match en retard.

Tout n'a pas été parfait dans le jeu de l'OM, qui a eu très peur de l'égalisation niçoise en fin de match, mais le dernier petit bonheur datait du 6 janvier, avec un succès 3-1 contre Montpellier, alors les Provençaux s'en contenteront. Car depuis cette victoire face aux Héraultais, il s'est passé énormément de choses, mais presque rien de bon n'est sorti de ces six semaines.

Crise sportive, crise de gouvernance, crise ouverte entre supporters et direction, l'OM de cet hiver a vogué de tempête en tempête en ne prenant que trois pauvres points en sept matches.

- Payet saignant -

Alors dans ce contexte extrêmement pesant, pourquoi pas un peu de légèreté ? C'était le pari de Nasser Larguet avec la triple titularisation surprise de Khaoui, du jeune Dieng, buteur à Auxerre, et du très jeune Luis Henrique, à la valeur réelle toujours un peu mystérieuse.

La composition choisie attisait la curiosité et c'était déjà beaucoup alors que de nombreux supporters, écoeurés par la politique du club, commencent à se détourner de l'équipe et de cette saison sans joie.

Il restait à voir le résultat sur le terrain et il a été plutôt concluant, Marseille commençant vite et bien dans le sillage de Payet, bien luné pour son retour au poste de N.10. Transversales, coups de pied arrêtés soignés, consignes à ses jeunes équipiers et même courses défensives, le Réunionnais a pris très à coeur son rôle de meneur de jeu.

Mais l'ouverture est venue d'Alvaro, premier à profiter des innombrables défaillances techniques niçoises, en l’occurrence celle de Lees-Melou (1-0, 14e). Deux passes décisives contre Lens, une volée du gauche en lucarne contre Nice: l'intérim Larguet réussit au défenseur central espagnol.

Après ce premier quart d'heure enlevé, l'OM a conservé le contrôle de la partie mais n'a plus proposé grand-chose jusqu'à un beau mouvement collectif, conclu par une frappe de Khaoui sur la barre (41e).

- miracle en fin de match -

Mais une minute plus tard, l'international tunisien, variable d'ajustement de l'effectif marseillais depuis son arrivée en 2016, trouvait la récompense de son excellent match en reprenant un centre en retrait de Luis Henrique, lui-même joliment lancé par une talonnade de Payet (2-0, 42e). Le jeune Brésilien (19 ans) est encore tendre mais c'était un match pour lui: les défenseurs niçois, Pelmard et Nsoki en tête, le sont plus encore.

Le début de deuxième période a ensuite pu faire craindre une rechute marseillaise, avec un but niçois signé Gouiri au milieu d'une défense ultra-passive (2-1, 47e). Mais c'était vraiment la soirée de Khaoui, qui a réussi un doublé (3-1, 54e) d'une frappe placée après un corner concédé de façon absurde par les Niçois.

Marseille cependant manque trop de confiance et de sérénité pour maîtriser un résultat et n'a pas pu s'éviter une fin de match en forme de vent de panique. Sellouki a d'abord ramené les Niçois à 3-2 à la 87e minute avant le coup franc de la dernière chance de Gouiri dans le temps additionnel. Il a frappé le poteau, puis rebondi sur Mandanda, hilare face à ce quasi-miracle, avant d'être dégagé.

"Il faut gagner pour rester encore vivant dans ce championnat", avait dit Larguet mardi. Il y a encore un souffle de vie à l'OM.

mots clés de l'article : foot , L1 , FRA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis