sports par Paris (AFP) , dimanche 4 avril 2021 à 09:28

Ligue 1 : La course à la 5e place est lancée !

image description
image description

Qui du surprenant promu Lens, des participants à la Ligue des champions déchus, Marseille et Rennes, ou de l’ambitieux Montpellier décrochera la cinquième place de Ligue 1 et son accessit européen ? État des lieux avant les huit dernières journées.

. Lens (5e/48pts), la surprise

Les "Sang et Or" sont les mieux placés. Invaincus en L1 depuis deux mois (4 victoires, 5 nuls), ils proposent souvent un jeu très séduisant et semblent portés par le souffle de la confiance.

Sur le papier, l'effectif artésien semble moins bien fourni que ses concurrents directs, mais l'état d'esprit irréprochable affiché compense ce léger déficit qualitatif.

La calendrier des Lensois, avec cinq matches à domicile, pourrait apparaître comme un avantage. Mais, orphelin de son public, Lens est paradoxalement plus à l'aise hors de ses bases.

Et puis le programme est relevé, avec la réception de trois candidats au titre, Lyon, Lille et Monaco lors de la dernière journée, et un déplacement au Paris SG...

. OM (6e/45 pts), le favori logique

Par son statut et la place en C1 décrochée la saison dernière, l'OM semble le candidat le plus logique à la 5e place, même si elle est loin des objectifs de début de saison.

Après un exercice extrêmement chaotique, qui a vu le club changer de président et avoir trois entraîneurs différents, elle apparaîtrait tout de même comme un moindre mal et les joueurs assurent qu’elle reste un objectif.

"On va essayer de faire le maximum pour atteindre une place européenne, je suis persuadé qu'on peut faire quelque chose de bien", a affirmé Florian Thauvin mi-mars.

Alors que le calendrier de sa fin de saison est favorable (aucun match contre les sept premiers du classement, réceptions de Dijon et Lorient...), l’OM peut y croire.

. Rennes (7e/44 pts), le rebond

"On est repartis au niveau comptable, on a mis fin à cette spirale négative. J'étais convaincu que ça allait tourner", lance le capitaine, Damien Da Silva.

En effet, Rennes va mieux. Après une longue série noire en début d'année qui a poussé Julien Stéphan, à bout de souffle, à la démission, le Stade rennais a entamé l'ère Bruno Genesio avec une nouvelle défaite à Marseille (1-0) mais reste depuis sur deux victoires, la première sans éclat contre Strasbourg (1-0), la deuxième plus convaincante à Metz (3-1).

"On sait qu'on doit faire une série de victoires pour revenir. Il ne faut pas croire que tout est réglé quand on gagne deux matches", prévient Genesio.

Le calendrier reste relevé. Les Rennais commencent par leur bête noire, Reims, qui les a battus quatre fois sur cinq depuis son retour en L1 (un match nul). Ils enchaînent avec des derbies piégeux contre Nantes et Angers, puis Dijon et Bordeaux. Et il leur reste encore le PSG et Monaco à affronter...

. Montpellier (8e/44 pts), la dynamique

Montpellier se lance dans le sprint sur une excellente dynamique. Invaincu depuis début février, il avance à la moyenne de deux points par match (16 points en 8 rencontres). Effectif dépourvu de blessés, recrues désormais bien intégrées et défense enfin stabilisée, l'équipe de Michel Der Zakarian aborde les huit ultimes matches dans une forme presque optimale.

Mis à part la réception de Marseille, le 10 avril, et le déplacement à Lille, engagé dans la course au titre, Montpellier affrontera six autres équipes moins bien classées. Néanmoins, les Héraultais se déplaceront à cinq reprises lors des huit ultimes rencontres et ils nourrissent des ambitions en Coupe de France, avant le huitième de finale mercredi à Châteaubriant (N2).

"Cette semaine sera cruciale en championnat comme en Coupe", enchaîne Michel Der Zakarian. "Nous avons besoin de réussir une très bonne semaine pour que la suite soit pétillante".

Satisfait de "la bonne dynamique" de son équipe, l'entraîneur insiste: "Il faudra que l'on soit très fort sur le plan mental, que l'on ne lâche pas, que l'on gratte le maximum de points. Cela va être serré jusqu'au bout. Ce sera le plus fort sur le plan mental qui sera récompensé". Qui sera le plus fort des quatre?

mots clés de l'article : foot , L1 , FRA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis