sports par Leipzig (Allemagne) (AFP) , mardi 10 novembre 2020 à 20:14

Les footballeurs "à la limite" en termes de sollicitations, estime Neuer

image description
image description

Les footballeurs internationaux également engagés en coupe d’Europe avec leurs clubs sont "à la limite de leur charge de travail", estime le capitaine de l’équipe d’Allemagne Manuel Neuer, soutenu par son sélectionneur Joachim Löw.

"On n'avait encore jamais connu une saison comme celle-là et j'espère qu'on n'en connaîtra plus", déclare le portier du Bayern Munich, âgé de 34 ans et professionnel depuis 2006, dans une interview mardi au site Sportbuzzer.

Löw, interrogé mardi sur la cascade de blessures, a pour sa part de nouveau critiqué les cadences infernales du foot post-confinement.

"C'est à prévoir", a-t-il dit, "et nous n'avons joué que deux mois cette saison. Les problèmes vont s'aggraver. Si nous, les entraîneurs, ne sommes pas raisonnables, nous allons avoir un énorme problème l'an prochain", a-t-il mis en garde.

"Il y a une raison, si les joueurs se blessent maintenant. Déjà en septembre on le voyait venir. J'espère que les responsables des calendriers vont réfléchir", a ajouté Löw, dont une dizaine de cadres sont absents pour le rassemblement international de novembre, et qui alignera une équipe B mercredi en amical contre la République tchèque.

Le rythme hebdomadaire des rencontres européennes, qui alternent avec les matches de championnat du week-end, ne laisse plus le temps nécessaire pour se préparer, déplore Neuer: "Certains exercices à l'entraînement sont tout simplement impossibles en ce moment. Après les matches, nous faisons de la récupération, ensuite un peu de tactique, le dernier galop la veille du match, et il faut déjà rejouer".

"On ne fait plus du tout les petits tournois, les mini-matches, ou le travail des duels", poursuit le portier, laissé quelques jours au repos avant de rejoindre jeudi sa sélection nationale pour deux rencontres de Ligue des nations, samedi contre l'Ukraine et mardi prochain contre l'Espagne.

Le "gardien UEFA de l'année" veut toutefois positiver: "Nous, les joueurs de foot, ne devrions pas nous plaindre, même si nous arrivons à la limite de notre charge de travail. Contrairement à beaucoup d'autres, nous avons le droit de jouer et nous en sommes très heureux. Il suffit de regarder le sport amateur ou la situation dans d'autres disciplines sportives", qui sont à l'arrêt à cause de la pandémie.

mots clés de l'article : sport , foot , ligue , GER , Nations

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis